Circonscription de SAINT-MAX

Vous êtes ici: Accueil  >  Documents  >  Enseignants  >  GREVES

Enseignants

GREVES

Après une grève

RESSAC : Relevé des Situations d’Activité pour les journées de grève.
.
La procédure simplifiée est généralisée, après chaque jour de grève, et dans l’ensemble du département.
.
Le formulaire d’attestation (service fait ou non) n’est plus utile.
Chaque enseignant reçoit un mel et se connecte à l’application RESSAC.
La réponse est envoyée par un simple clic.
Attention, en cas de non-réponse dans le délai annoncé, un retrait sur le traitement est prévu.
.


.

Avant une grève

La loi sur le S.M.A. (Service Minimum d’Accueil) est détaillée dans des textes officiels : circulaire du ministre du 08/01/2008.
La déclaration préalable est à envoyer à l’IEN au moins 48 h avant la grève (on peut l’envoyer plus tôt si on le souhaite).
.
(circulaire du 26 août 2008) « Le délai de déclaration préalable de 48 h doit nécessairement comprendre un jour ouvré.
Les jours ouvrés sont les jours travaillés, c’est-à-dire les jours de la semaine pendant lesquels des cours sont assurés dans l’école au sein de laquelle est affecté l’agent, même si l’intéressé n’a aucun service à assurer ce jour-là (le samedi ne peut pas être un jour ouvré dans les écoles publiques).
En conséquence, la participation à un mouvement de grève débutant un lundi devra faire l’objet d’une déclaration individuelle au plus tard le jeudi soir de la semaine précédente. Si le mouvement de grève doit débuter un jeudi, la déclaration individuelle devra intervenir au plus tard le lundi soir, que des cours soient organisés le mercredi ou non. »

- grève lundi : prévenir avant jeudi (<17h)
- grève mardi : prévenir avant vendredi (<17h)
- grève jeudi : prévenir avant lundi (<17h)
- grève vendredi : prévenir avant mardi (<17h)

.
- A partir de 25% de classes concernées par un enseignant gréviste, la municipalité met en place un service d’accueil, en informant les familles (lieu, conditions, inscription...). Une aide financière est accordée par l’état, en fonction du nombre d’élèves.
- Si le nombre est inférieur à 25%, les élèves sont pris en charge dans les autres classes, par les collègues non grévistes.


.
La secrétaire récapitule par école, et informe les municipalités, qui ont peu de temps pour mettre en œuvre le Service Minimum d’Accueil en fonction des données officielles communiquées par l’IEN (et non directement), pour connaître le nombre d’élèves impliqués par le S.M.A. (nombre d’animateurs, calcul de l’aide financière...).
.
C’est l’IEN qui transmet les informations officielles aux municipalités. Il n’est pas possible de communiquer d’autres données non officielles et non conformes. De même, le directeur d’école (et non chaque enseignant) ne peut informer les familles de la mise en œuvre du S.M.A. que si les démarches pour prévenir l’IEN sont effectuées.
.
Merci d’avance de votre aide pour aider tous les partenaires impliqués à gérer ces situations difficiles.