Transports

L’acheminement des élèves à l’EREA 

Tous les élèves accueillis à l’EREA, et quelque soient leur origine géographique, bénéficient d’un transport taxi ou taxi spécialisé financé par leur Conseil Départemental.

Conditions de prise en charge :

  • Reconnaissance d’un handicap par la MDPH.
  • 1ère demande de prise en charge faite par les représentants légaux de l’élève, en lien avec la MDPH, dès la 1ère notification de scolarisation à l’EREA auprès de leur Conseil Départemental.
  • Demande de renouvellement de la demande de prise en charge chaque année par les représentants légaux auprès de leur Conseil Départemental. Attention : En l’absence de cette démarche, le transport peut être suspendu et retarder la scolarisation de l’élève.
  • Le Conseil Départemental de l’élève prend en charge pour :
  • Internat de semaine : un aller et retour.
  • Demi-pension : un aller et retour quotidien.

Recommandations aux représentants élèves :

Etre très vigilants sur les relations avec les transporteurs :

Les transporteurs sont soumis à un cahier des charges formalisé par le Conseil Départemental, le faire respecter, surtout pour les horaires de prise en charge des élèves.

Il est encore trop fréquent de voir des transporteurs ne pas respecter les contraintes horaires de l’établissement et acheminer les élèves à des horaires trop anticipés des heures d’ouverture de l’EREA.

 

Pour toute problématique inhérente au transport, les représentants des élèves sont invités à se mettre en relation avec le secrétariat de l’établissement. 

 

Les élèves effectuant des stages en entreprises : 

Les transports taxis sont facturés directement à l’établissement.

Les frais de transport, dans ce cadre, constituent une charge lourde pour l’établissement.

Les collectivités territoriales et la tutelle Education Nationale accompagnent l’EREA pour alléger cette charge financière.