Les coups de coeur primés !

Après délibérations du jury, retrouvez les meilleurs coups de coeur pour les romans de l’édition 2022 !

Quelques secondes encore de Thomas Scotto

Une décision de vie ou de mort :

Quelques secondes encore est un court roman de jeunesse écrit par Thomas Scotto, publié par Nathan depuis le 3 juin 2021.

Ce roman nous relate le récit tragique d’Anouk. Son grand-frère, Alban, est en état de mort cérébrale après un accident de “parkour”, un sport d’agilité en milieu urbain, dont il était grand amateur. Les médecins ont besoin de savoir si la famille fait don de ses organes. Mais la mère d’Anouk et Alban n’est pas prête à faire ce choix. Anouk se lance alors dans la mission de convaincre sa mère en ravivant leurs souvenirs heureux, sachant qu’Alban avait toujours été en faveur du don d’organes pour donner une chance à ceux qui en ont besoin de continuer leur vie. Le compte à rebours est lancé, pour la mémoire d’un frère.

Tout d’abord, ce livre a comme grand point fort son écriture, le format plus court oblige l’auteur a écrire des phrases efficaces et puissantes, qui véhiculent juste l’émotion qu’il faut, des phrases où chaque mot compte. C’est un talent que j’admire particulièrement, car personnellement c’est la plus grosse des difficultés que je rencontre en écriture. Des phrases comme cette question “On doit savoir, madame. Quels organes ?… Tous ? Certains ? c’est à vous de choisir. ”, posée par un soignant à la mère d’Alban concernant sa décision de “oui” ou “non” donner les organes de son fils, quoique courte, arrive parfaitement à nous faire ressentir toute l’ampleur qui peut être absolument terrifiante de ce problème posé à une mère. Ensuite, deuxième point fort qui peut être relié au premier est l’émotion très forte et crue que ce livre parvient à transcrire d’une manière impressionnante. On sent la frustration d’Anouk face à l’état de sa mère qui se dégrade petit à petit, sombrant dans le désespoir parallèlement à ça, on sent encore plus la détresse de sa mère qui devient de plus en plus absolue. Enfin, quelque chose que j’apprécie encore dans ce livre qui traite de thèmes globalement très sombres, est que, au fond, le livre est chargé d’un message très positif : au-delà de la mort d’un proche, la vie peut continuer pour d’autres, grâce au don d’organes.

Au cours de la lecture de ce livre, je suis passé par tout un tas de stades émotionnels différents mais tous aussi puissant les uns que les autres : de la tristesse à la colère, de la colère à la frustration, de la frustration à la nostalgie et finalement de la nostalgie au sentiment d’acceptance.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce livre qui traite pourtant de sujets graves. C’est un livre que je recommanderai à tous, même s’il est plutôt du genre bouleversant de tristesse. C’est un livre qui est écrit excellement, porteur d’émotions fortes et de messages puissants.

À relire !

Victor M., 3ème F, Vauban, Ecole et lycée français Luxembourg

Après la chute de Marie Leymarie

La dépression des sportifs de haut niveau :

Le livre Après la chute est écrit par Marie Leymarie, publié aux éditions SYROS en 2021. Ce roman vise notamment un public adolescent.

Le sujet du roman est la vie d’une adolescente de 16 ans qui a dédié sa vie à la gymnastique et qui a tout sacrifié pour ce sport. Après sa chute aux barres, elle doit arrêter l’entraînement pendant deux mois. Ce choc la surprend complètement, sachant que les Jeux Olympiques de Rio ont lieu quatre mois plus tard. Lilou, personnage principale, reste donc à la maison pour se reposer avec sa mère, son père et sa petite soeur autiste, celle-ci la rend folle en hurlant, pleurant et dormant peu. Après deux semaines, elle reprend l’entraînement sans l’autorisation du médecin. Va-t-elle pouvoir y arriver mentalement et physiquement ?

Je recommande particulièrement le livre pour les jeunes, car il permet de prendre conscience des sacrifices endurés par les athlètes. Nous pouvons remarquer que l’auteure est intriguée par le sujet. En effet, elle s’est informée de biographies de gymnastes comme Nadia Comaneci qui est mentionnée plusieurs fois dans le roman. Le livre nous aide à voir la vie d’un autre point de vue, du point de vue d’une jeune sportive de haut niveau. On peut constater que la vie de Lilou est difficile, et que les athlètes doivent subir beaucoup. Le livre fait donc écho à la souffrance, la peur de l’échec et à la pression subie. Lilou passe des moments difficiles tout au long de l’histoire. Son personnage nous aide à réaliser que, même si on poursuit nos rêves, ce n’est pas facile. A la maison, dans le monde qui n’intègre pas le sport, le sujet est omniprésent. La fille et sa famille pensent savoir ce qui est le meilleur les uns pour les autres, mais ils ne s’écoutent pas véritablement. En reflétant sur cela, nous pouvons en déduire que nous devons nous écouter plus souvent pour réaliser et comprendre ce qui est le meilleur pour soi-même. Comme chez Lilou, nous pouvons grâce a cela, progresser psychologiquement.

Josephine K., 3ème F, Vauban, Ecole et lycée français Luxembourg

Gros de Sylvain Levey

« Le petit bouboule« :

À partir de ses 10 ans, on l’a surnommé « le petit bouboule »…

J’ai eu l’occasion de lire « Gros » de Sylvain Levey dans le cadre du projet « Enlivrez-vous en mai ». Cet auteur a écrit plusieurs livres, dont « Paloma » ainsi que « Aussi loin que la lune ». Cet ouvrage de jeunesse est publié en septembre 2020.

C’est un livre biographique très touchant, écrite avec des phrases brèves mais poignantes. Chaque phrase cache les secrets d’une personnes affectée par le regard des autres. Il explique avec des phrases simples et enfantines son histoire en tant que gros.

De sa naissance à ses dix ans, c’est une véritable crevette, enfant sans cesse encouragé par ses parents à manger du fait de son manque d’appétit. Puis, la balance s’inverse. Souffrance et perte de confiance en soi habitent son quotidien jusqu’à la découverte du théâtre, sa passion.

Dans ce monologue autobiographique, Sylvain Levey raconte avec délicatesse son rapport à la nourriture. C’est une confession intime très touchante d’une personne complexée par son surpoids.

Je recommande la première partie sur son obésité en tant qu’enfant qui a été pour moi très percutante. Si vous vous sentez différent, hors norme ou complexé de votre poids, ce texte vous permettra de découvrir les choses d’un tout autre point de vue et de ne pas vous sentir seul dans ce parcours. Sylvain Levey vous permet de suivre son chemin touchant dont le théâtre changera radicalement sa vie.

Ce livre qui m’a procuré de nombreuses émotions dont chaque page sera un nouvel espoir et une nouvelle vérité à découvrir. C’est un ouvrage, qui, en très peu de temps de lecture nous fait découvrir la vie impressionnante d’un auteur talentueux.

Naomi B., 3ème F, Vauban, Ecole et lycée français Luxembourg

 

Laisser un commentaire

Vous devez être identifié pour déposer un commentaire.