Archive de : mars, 2008

Désespoir humain…………..

Au club lecture nous avons lu les six premières pages de Kamilla ensuite certaines d’entre nous ont décidé d’écrire la suite. Voici la mienne:

  Le regard vide, inexpressif, recroquevillé dans son lit, il reste seul plongé dans ses pensées. Cette histoire qui avait si bien commencé, puis mal terminé ne cesse d’aller et venir dans sa tête. Après la dispute il a tout arrêté: la musique, la cuisine, se laver, s’habiller, il n’a plus la tête à rien.Lentement il se traîne à la salle de bain, penché, à peine habillé. Ce reflet dans le miroir a tellement changé en un mois. Il est si différent de l’homme qui se tenait là avant, l’homme qui jouait de la guitare, qui chantait, qui aimait une femme. Debout là , il ne voit plus qu’une solution, …, un détail, …, un objet  attire son regard. C’est la solution, sa solution. Cet objet si attirant. Il n’est question que de quelques secondes. Un vide saisit l’évier, il l’a pris, il l’a retiré, sa solution, sa lame de rasoir. Sa main se rapproche de ses veines, dans sa tête tout se bouscule, devant ses yeux des images défilent. Il les ferme, se laisse entraîner par le torrent de ses pensées.

Lire la suite

Commentaires