Archive de : janvier, 2007

On a tous un Blaise dans sa classe !

Bonjour, nous sommes un groupe de 5 filles de 3ème du collège François Truffaut. Suite à une séance du club lecture, nous avons décidé de vous parler du  » Maître des vecteurs ». Blaise nous a séduites car même si cela peut surprendre nous arrivons à nous identifier à lui. Comme lui, nous avons des matières qui nous plaisent plus que d’autres. Comme lui, il nous arrive parfois de subir l’influence de nos parents. Comme lui, nous grandissons et apprenons petit à petit à affirmer nos choix. Grâce au style d’écriture du texte, ANNE VANTAL nous rapproche encore plus de l’histoire. Le texte est de bonne longueur. Il fait partie de la sélection 9/12 ans de l’été du livre jeunesse de Metz cependant nous pensons qu’il s’adresse plus aux adolescents ( Blaise a 14 ans) mais il peut préparer les plus jeunes à l’entrée au collège. Nous vous donnons rendez-vous, prochainement, pour déterminer notre coup de coeur.

Comments (2)

Les clandestins

Ce livre nous a beaucoup plu. Il est très émouvant, rappelle beaucoup de choses, par exemple combien les réfugiés souffrent pendant les periodes de guerres, combien l’immigration était difficile, etc. Il évoque la maltraitance des clandestins. Il remet en mémoire combien les clandestins ont souffert pendant des années.

Comments (2)

Maths et français: un ménage impossible?

J’ai beaucoup apprécié le livre « Le Maître des Vecteurs » car je l’ai trouvé assez original et plutôt marrant. En effet, l’histoire du jeune garçon solitaire nommé Blaise, est peu commune:
malgré ses parents, de vrais « matheux », il est et s’affirme absolument nul en maths. Cependant, il est passionné par la poésie, et donc très doué en français, il aime jouer avec les mots, les rimes, et toutes les beautés de la langue française. Mais ce garçon a une problème: son père! Malgré les cours particuliers de maths que celui-ci lui donne, Blaise a toujours d’immenses lacunes dans cette matière, et il craint sa réaction lorsqu’il devra lui annoncer qu’il ne veux pas prendre sa relève, mais devenir poète…
Une jeune fille va l’aider à surmonter cette crainte.

On se demande suite à cette histoire si les maths et le français peuvent faire bon ménage…

Comments (6)

Un livre médusant

Ce livre aux méduses intelligentes et aux hommes prisonniers, ne manque pas d’originalité ! Le héros, un tri-récidiviste, se fait embarquer dans une mission suicidaire direction la planète Médusa pour échapper à la réclusion à vie. Entre un tyran tueur, des méduses intelligentes et des soldats lourdement armés, Tristan n’aura pas le temps de rêver. Il finit pourtant seul sur la planète…mais un vaisseau apparaît au loin…

 Elèves de 3°1.

Comments (3)

Les Danseurs de Lumière, un talent sans égal!

Ce livre est tout simplement magnifique (surtout qu’il est écrit par ma prof de Français). J’ai beaucoup aimé le passage où le crash du vaisseau est imminent, et que juste après, la mer se penche et se durcit, c’est très bien décrit!!!

J’ai aussi apprécié la façon où les méduses essayent de s’intéresser aux humains. Les couleurs décrites me font penser aux « spots » qu’on peut trouver en discothèque.

Un livre que je conseille à tout lecteur de 12 à 120 ans!

 

Comments (5)

un journal ou une sonate ?

Une sonate pour Rudy est un livre que j’apprécie particulièrement car il donne une impression de vérité…  Le suspense est gardé jusqu’à la fin quant à l’identité de Rudy, ce qui laisse le lecteur s’imaginer ce qui va suivre. Je pense que ce livre est susceptible de sensibiliser les jeunes contre le harcèlement moral entre adolescents. Rudy sert de confident, c’est par les écrits qu’il lui dédie que le narrateur fait part de ses sentiments… Le fait qu’il soit amoureux de la jeune fille Marie rend le personnage plus proche de nous.

Comments (9)