Différents dispositifs

LES DIFFÉRENTS DISPOSITIFS : Modalités d’inscription

– cocher l’item correspondant dans l’application en ligne
– transmettre une copie du projet à la personne référente indiquée pour chaque dispositif

Schéma récapitulatif disponible en cliquant ici 


NOUVEAU : DISPOSITIF « Futur antérieur » :

Toutes les informations sur le dispositif dans la plaquette ci-dessous.

Une journée d’aide à l’écriture du projet (apports théoriques, ressources, rencontres avec les associations partenaires, temps de rédaction avec accompagnement par les CPC) est proposée aux enseignants en école engagés dans ce dispositif. Les inscriptions à la formation se font dès l’intention de projet (ETAPE 1 : voir rubrique démarches administratives). ATTENTION avant le 10 septembre 2020.

 Sauf indication contraire, les formations auront lieu aux dates suivantes : 26, 27, 30 septembre et 1er octobre. La date et le lieu pour chaque secteur (Neufchâteau/Vittel – Remiremont/Gérardmer – Epinal-Golbey – Saint-Dié/Bruyères) seront communiqués prochainement.

Un travail conjoint avec les médiathèques : si les classes participantes donnent une dimension EAC à leurs productions, elles participeront à un temps collectif en fin d’année en territoire pour restituer leurs expériences respectives et bénéficier d’animations.

Deux concours :

  • Concours « Ecole zéro déchets» : pesez vos déchets et faites nous connaître les actions mises en œuvre et leur résultat.
  • Concours « Déchets d’oeuvre» : envoyez sous forme dématérialisée une réalisation concrète liée au projet (chant, charte, photo de production : œuvre, plantations…), un jury sélectionnera les 3 meilleures écoles.

Possibilité de coupler une sortie au Musée départemental (visite de l’exposition « Futur antérieur », du 14 septembre 2019 au 31 janvier 2020) avec des ateliers pédagogiques à la DSDEN (GRATUITS)

Télécharger la plaquette informative en cliquant ici


LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE – « La biodiversité, tous concernés ! »

Riche d’une expérience de deux années, le thème Biodiversité ne fait plus l’objet d’un dispositif spécifique. Conformément aux instructions de la circulaire n°2019-121 du 27 août 2019, ce thème est une priorité nationale.

Des outils (sitographie, bibliographie, conférences, diaporamas,…) sont en ligne sur le site – rubrique Ressources – pour les enseignants qui souhaitent travailler sur cette thématique. Un accompagnement à la rédaction des projets ayant trait à la biodiversité seront proposées en circonscription. Se rapprocher du conseiller pédagogique en charge du dossier EDD.

Comment aborder le thème de la biodiversité ? Des sujets d’étude variés :
– La biodiversité « quotidienne » dans ou autour de l’école, les « coins nature »
– La biodiversité remarquable
– Les milieux : forêts, prairies, haies, zones humides (mares, tourbières, rivières…), montagnes, côtes, écoquartiers, la nature en ville
– L’élevage et la culture
– Le sol
– Les espèces protégées, les espèces disparues
– Les petites bêtes
– L’impact de l’homme : corridors écologiques, évolution de la biodiversité dans les paysages, l’agriculture ou les jardins, biodiversité et pollution
– Les services rendus par la biodiversité (auto-épuration des rivières, pollinisation…)
– Les sciences participatives
– La place du sauvage dans notre société …

De nombreux ateliers proposés sur la thématique à la DSDEN (GRATUITS) – Contact Lydie Chagnot


JE MANGE DONC JE SUIS

Mieux manger, moins gaspiller, moins polluer !

En lien avec l’alimentation, et le thème développé aux Archives départementales des Vosges en 2019/2020 « Se nourrir hier et aujourd’hui ». Domaines d’études : production alimentaire, transformation, conservation, distribution et/ou consommation.

Les enseignants peuvent faire le lien avec le développement durable :

  • comparaison de rations alimentaires de différentes populations (solidarité et le respect entre populations),
  • analyse de comportements alimentaires totalement déséquilibrés,
  • appétence ou culture avec en particulier, la consommation de produits contre-saisons telles que des fraises à Noel (coût énergétique et effets indirects) …
  • pratiques agricoles locales pour satisfaire la demande avec répercussion mondiale : la recherche de la productivité maximale peut avoir des conséquences graves sur la santé humaine (accumulation de pesticides dans les chaînes alimentaires, farines animales, antibiotiques dans l’élevage, pollution des nappes d’eau, pollution de l’air..).
  • nouveaux modes de cultures : aquaponie, cultures verticalisées, permaculture, agroforesterie…

Mais aussi recherche sur les métiers d’autrefois liés à l’alimentation, enquête sur un patrimoine local, étude comparée de territoires agricoles, recherche sur l’évolution des repas ou des goûters (pratiquer le gouter zéro déchets), élaboration de recettes anti-gaspi à base de restes…

Possibilité de coupler une sortie aux archives (ateliers pédagogiques et visite de l’exposition « Qu’est-ce qu’on mange ? », ouverte du 21 septembre 2019 au 20 mars 2020) avec des ateliers pédagogiques à la DSDEN (GRATUITS)


LES CLASSES D’EAU

(dispositif Agence de l’eau Rhin-Meuse et Éducation Nationale)

Pour ceux qui souhaitent étudier l’eau et les milieux aquatiques avec les élèves, le projet peut être proposé dans le cadre d’une « classe d’eau » (subvention par l’Agence de l’eau Rhin-Meuse de 600 euros par classe). Toutes les informations relatives à ce dispositif sont consultables au lien suivant :
http://www.eau-rhin-meuse.fr/node/527 , avec des exemples de projets, des extraits de productions d’élèves,…

Contact : Marie-Noëlle Wirtz, AERM, marie-noelle.wirtz@eau-rhinmeuse.fr (pour d’autres informations : 03.87.34.48.10)

Classes concernées : CE2, CM1, CM2, collégiens

Le thème d’étude retenu pour l’année scolaire 2019/2020 : « LES MILIEUX HUMIDES ».

Le cahier réalisé par l’Ariena avec la participation de l’agence de l’eau Rhin-Meuse sera remis à chaque élève et enseignant.

Pistes de travail :

  • Les milieux humides et la biodiversité (espèces remarquables, adaptations, habitats)
  • Les milieux humides et habitats (imperméabilisation des sols, biodiversité en ville, dans la cour d’école)
  • Les milieux humides et la gestion de la ressource en eau (qualité et stockage de l’eau)
  • Les milieux humides et leur préservation (inventaire, menaces, restauration, protection)
  • Les milieux humides et le climat (atténuation des crues et sécheresses, stockage de carbone)
  • Les milieux humides, entre imaginaire et réalité (légendes, surnaturel, mystère)

Aide financière :

Si le projet est accepté, une aide de 600 euros sera octroyée par l’agence de l’eau Rhin-Meuse pour sa réalisation : frais de visite, transport, achat de petit matériel, intervention d’animateurs spécialisés…

Attention, 2 projets maximum par établissement scolaire. Pas de cumul possible avec un financement du Conseil départemental.

Critères de sélection :

Le projet porte principalement sur l’étude des milieux humides et de leurs rôles au niveau local :
–          il intègre des sorties, des rencontres,
–          il correspond à un projet pédagogique affirmé (activités et restitutions envisagées, production, compte-rendu),
–          il entraîne une découverte active de l’eau et de l’environnement par l’élève.


ECO-ECOLES

Programme développé par l’office français de la Fondation pour l’Education à l’Environnement en Europe (of-FEEE), Eco-Ecole est un label décerné aux établissements scolaires qui s’engagent vers un fonctionnement éco-responsable et intègrent l’EDD dans les enseignements.

Eco-Ecole propose une méthodologie et un accompagnement auprès des écoles primaires et élémentaires, des collèges et des lycées pour une mise en œuvre concrète du Développement Durable. Le programme permet ainsi aux établissements scolaires volontaires de travailler successivement sur six thèmes. Ces derniers sont envisagés dans un projet global impliquant aussi bien les élèves et les enseignants que les élus locaux, les associations locales ou encore les parents d’élèves.


Le parc des ballons des Vosges, un espace de vie : DES ENERGIES RENOUVELABLES POUR UNE NATURE DURABLE …

Aide au projet de 80% plafonnée à 3000 euros maximum avec au moins 50% de dépenses d’animation.

Dépenses éligibles : animation, communication, achat de petit matériel, transport.

Le projet pourra porter sur la production, consommation, mobilité de l’énergie renouvelable, et devra  traiter d’un enjeu de territoire lié.
Classes élémentaires et de collèges

Contact : Alain Bougel, PNrBV, a.bougel@parc-ballons-vosges.fr , 03 29 60 81 24 ou 03 89 77 90 20

Télécharger la plaquette :


JE PLANTE UNE HAIE DANS MON ECOLE

Le Conseil départemental, en lien avec la Fédération des Chasseurs, participe à la plantation de haies aux abords de l’école. Kit de plantations fournis + une animation pédagogique

L’objectif premier de la haie n’est pas paysager mais pédagogique. L’idée est de fournir un outil pédagogique aux écoles afin de travailler avec les élèves sur les intérêts de la haie, la biodiversité…. Dans un second temps, la haie permet également d’améliorer le paysage de l’école.

La plantation est limitée à 20 mètres linéaires de haies maximum et le nombre de classes est limité à 2 maximum par école inscrite, avec comme règle :
– Si 10 mètres linéaires de haie = 1 classe max
– Si 20 mètres linéaires de haie = 1 ou 2 classes max

En complément du dossier pédagogique, les pièces suivantes  doivent impérativement être envoyées à l’adresse suivante : l.lalvee.fdc88@orange.fr  avant le 12 novembre 2019 (date ferme) :
– Extrait de plan cadastral à jour avec son échelle, précisant l’emprise du projet, la situation des parcelles attenantes, les contraintes particulières (plan disponible en mairie, aux services du cadastre ou via les sites www.geoportail.gouv.fr ou www.cadastre.gouv.fr
– Une carte ou une photo aérienne au 1/25000, localisant la ou les parcelles concernées
– Attestation de propriété (extrait de matrice cadastrale, acte notarié…) ou autorisation du propriétaire (mandat à compléter).

Dossier de candidature et documents à compléter en téléchargement au moment de l’inscription (Voir rubrique démarches administratives – étape 2 )

Télécharger ci-après :  le règlement et son annexe


FESTIVAL GRAND ANGLE #5 : 5e édition

Manger libre ici et ailleurs : donnons–nous les moyens de choisir notre modèle d’alimentation et de consommation en toute liberté ! Un enjeu de santé publique et de développement durable.

Sensibiliser du public scolaire aux enjeux de la solidarité internationale par le biais d’expositions de photojournalisme, d’interventions et d’échanges avec les photographes professionnels et/ou amateurs qui se rendent sur le terrain en immersion, à travers le monde.

Thèmatique : L’idée de cette année, est de confronter les choix et modèles alimentaires des pays du Nord avec ceux des pays du sud et de comprendre comment ces choix et modèles sont finalement intimement liés.

Expositions de photojournalisme du 15 au 29 novembre 2019 dans différents lieux : la souris verte, la Bibliothèque multimédia, le Ciné Palace, la lune en parachute, les archives départementales.

Ateliers pédagogiques et ludiques, projections cinématographiques

Dispositif gratuit – dépôt du dossier pédagogique et inscription auprès de la Ligue de l’enseignement des Vosges

Télécharger le programme.

Contact : grandangle@fol-88.com pour toutes questions et pour les inscriptions, 07 76 96 94 81


BEST IMAGES

En lien avec le festival Natur’Images à Tignécourt : exposition de photographies animalières, projections, animations, le temps d’un week-end en avril

Journée de rencontres inter écoles, travaillant sur une même thématique (celle du festival), divers ateliers proposés lors de cette journée d’animation, réalisation de chaque classe exposée pour le grand public, possibilité de travailler en amont avec les organisateurs du festival pour développer le projet en classe, dispositif coordonné par l’ODCVL.

Thématique 2019 : les passereaux

Contact : Hélène Baeumlin, helene.baeumlin@odcvl.org, 03 29 36 22 66


DEFI ECOLES A ENERGIE POSITIVE

Inspiré du Défi Familles à Énergie Positive, le dispositif porté par la CAE d’Epinal a pour but de sensibiliser les jeunes publics aux enjeux du dérèglement climatique à travers des actions concrètes, mesurables et ludiques tout au long de l’année scolaire.

Lancement du Défi le 24 septembre, inscriptions jusqu’à la rentrée des vacances de la Toussaint 2019

Pour la 3ème édition, trois catégories sont ouvertes :    ​

  • Les économies d’énergie : faire des économies d’énergie dans l’école en découvrant des notions de maths, de sciences et de français mais de façon ludique. L’accès aux compteurs d’énergie, prioritairement du compteur d’électricité est nécessaire.    ​
  • La qualité de l’air intérieur : prendre conscience de l’impact des activités sur la qualité de l’air qu’on respire et découvrir comment respirer un air plus sain.    ​
  • Les transports verts : organiser et réfléchir aux déplacements à l’école, en vélo, pédibus, covoiturage,…

Quelques grandes étapes du défi :

– Collecte des consommations d’énergie antérieures de l’école auprès de la commune pour constituer les consommations de référence.

– Vérification de la Qualité de l’air intérieur par les techniciens de la CAE

– Prêt de la mallette pédagogique pendant plusieurs semaines

– Matinée pédagogique au salon « Planète et énergies » en janvier : ateliers économies d’énergie, et autres thématiques, Escape Game Qualité de l’air intérieur et multiples ateliers sur le stand Ter’O

– Échanges avec l’école Grand-Leez de Gembloux en Wallonie

– Lien avec le programme national « Une planète pour tous » (uniquement catégorie économie d’énergie) : accès à une plateforme pédagogique dédiée et rencontres avec Gaël Derive, scientifique, écrivain, réalisateur et grand témoin à l’échelle de la planète.

– Ressources pédagogiques remises aux enseignants pour conduire le projet

Dispositif à destination des classes de cycle 3 de la Communauté d’Agglomération d’EpinalContact : Florence Maire, ecolesaep@agglo-epinal.fr, 03 29 68 51 31

Télécharger la plaquette informative en cliquant ici


BIODIVERSITE ET ENERGIE EN DEODATIE

(Porté par ETC Terra et Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges)

Programme pédagogique proposé par ETC Terra, en partenariat avec la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges (CASDDV) pour les écoles de son territoire (hors vallée de la Plaine, secteur du dispositif « Les Sylviades »).

2 champs thématiques proposés : SOIT la biodiversité, SOIT l’énergie.

12 classes maximum, tous niveaux pour biodiversité, cycle 3 pour énergie.

3 interventions d’ETC Terra par classe participante cofinancées à 100 % par la Région Grand Est (50 %), la CASDDV (25 %) et le Conseil Départemental des Vosges (CD 88) via l’appel à projets scolaire de Ter’O (25 %). Les aides Région et CASDDV sont versées directement par ces 2 financeurs à ETC Terra, l’aide CD 88 est versée aux écoles selon modalités habituelles de l’appel à projet scolaire de Ter’O.

Dossier EDD à rédiger par les enseignants porteurs d’un projet , pour le 16 octobre 2019.
Possibilité d’accompagnement au montage et à l’écriture du projet par ETC Terra, conjointement à l’appui habituel des CPC.

Quelques pistes thématiques NON EXHAUSTIVES :
-> Biodiversité : faune (oiseaux, insectes, vie du sol, amphibiens, mammifères, dont entre autres chauves-souris…), flore (arbres, botanique, vie végétale, utilisation des plantes…) milieux (mare, rivière, tourbière, forêt, jardin, verger, ville/village…), sciences participatives (participations aux programme de suivi de la nature au quotidien du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris et d’autres structures, accueil de la biodiversité chez soi et à l’école…) problématiques Homme/nature (pollution, grands prédateurs, évolution des paysages, continuités écologiques, plantes et animaux invasifs…)…
-> Energie : définitions autour de l’énergie, types d’énergies, modes de production, renouvelables/non renouvelables, économies d’énergie, visite de sites, expériences/bricolages, lien avec paysages, climat, mobilité, alimentation/circuits courts, bâti (éco-construction, usages du logement…)…

Contact : Frédéric BLANC (ETC Terra) // 07 81 52 29 81 // contact@etcterra.fr


QUIETUDE ATTITUDE – SAUVAGEMENT RESPONSABLE !

Dispositif du Parc naturel régional des Ballons des Vosges, financé par des crédits européens « Natura 2000 » sur les liens entre les besoins de quiétude dans la vie quotidienne (alimentation, repos, reproduction…) des animaux emblématiques du massif vosgien (chamois, chauves-souris, grand tétras, faucon pèlerin, grand corbeau, hibou grand duc…) et les activités humaines.

Ouvert aux écoles d’un vaste territoire allant des environs de Gérardmer jusqu’à la vallée de la Plaine, en passant par les bassins de St-Dié et Bruyères (validation des écoles éligibles par le Parc naturel régional des Ballons des Vosges, selon leur situation géographique dans ce vaste périmètre, selon zones prioritaires pour la quiétude animale).

 10 classes maximum (cycle 3).

– Contenu précis personnalisé, jusqu’à 3 demi-journées d’intervention/classe.

– Financement à 100 %.

– Pas de dossier d’inscription mais contact et échange avec ETC Terra pour définir le projet et les modalités de sa mise en oeuvre (objectifs, contenus, déroulement, dates…).
 Pas d’obligation de déposer un dossier EDD, mais possibilité de le faire pour info à l’IEN et à la DSDEN, et/ou pour avoir un complément de financement (transport, matériel…). Si c’est le cas, dépôt pour le 16 octobre 2019 à l’IEN et aide à la rédaction possible par ETC Terra et par les conseillers pédagogiques.

– Démarrage possible dès septembre 2019 (car financements acquis).

Contact/validation géographique/inscription : ETC Terra – Fred BLANC au 07 81 52 29 81 ou sur contact@etcterra.fr


DES CHAUVES SOURIS EN DEODATIE

– Dispositif du Parc naturel régional des Ballons des Vosges, financé par des crédits européens « Natura 2000 » , ouvert aux établissements scolaires de la zone Natura 2000 intitulée « Gîtes à chiroptères autour de St-Dié ». Cette zone de protection comprend 5 COMMUNES SEULEMENTBan de Laveline, La Croix-aux-Mines (pas d’école), Saint-Dié-des-Vosges, Saint-Léonard, Senones.

– Tous niveaux possibles.

– Contenu précis personnalisé et nb de séances à définir ensemble (jusqu’à 3 demi-journées d’intervention/classe).

– Financement à 100 %.

– Pas de dossier d’inscription mais contact et échange avec ETC Terra pour définir le projet et les modalités de sa mise en oeuvre (objectifs, contenus, déroulement, dates…).

 Pas d’obligation de déposer un dossier EDD, mais possibilité de le faire pour info à l’IEN et à la DSDEN, et/ou pour avoir un complément de financement (transport, matériel…). Si c’est le cas, dépôt pour le 16 octobre 2019 à l’IEN et aide à la rédaction possible par ETC Terra et par les conseillers pédagogiques.

– Démarrage possible dès septembre 2019 (car financements acquis).

– Contact/inscription : ETC Terra – Fred BLANC au 07 81 52 29 81 ou sur contact@etcterra.fr