Durant quelques mois nous avons étudié la vie des escargots.

Ce projet nous a permis d’acquérir un certain nombre de compétences dans le domaine du vivant et  de connaissances du monde  animal.

A travers l’observation, les expériences , la recherche documentaire et les échanges , nous avons appris beaucoup de choses sur ces mollusques: leur anatomie, leur alimentation, leur digestion, leurs prédateurs et même leur reproduction…

Nous avons partagé nos connaissances avec chaque classe de l’élémentaire . Ce qui nous a permis de transmettre, de parler et d’échanger avec les plus grands …

Voici les grandes étapes du projet…

 

J’ai une bouche et toi mon animal ?

Nous avons utilisé la loupe pour observer la bouche de nos escargots...

 

Je mange et toi, mon animal?

J’ai choisi un légume que j’aime, je l’ai coupé et donné à l’escargot, puis j’ai observé...

On a fait une expérience pour découvrir ce qu’il mange…

 

J’aime les bonbons et toi, mon animal ?

Nous avons dit qu’il ne fallait pas manger trop de bonbons car cela peut abîmer nos dents et qu’en mangeant trop de bonbons, nous n’avons plus faim pour les autres aliments, ce n’est pas équilibré.

Puis nous avons réalisé une nouvelle expérience pour savoir si l’escargot mange ou non des bonbons…

 

Je fais caca et toi, mon animal ?

 

Nous avons compris que lorsque nous mangeons , notre corps transforme la nourriture et rejette ce qu’il n’a pas besoin.

On a fait une expérience pour savoir si la couleur des excréments de l’escargot dépend de ce qu’il mange.

 

Personne ne peut me manger et toi, mon animal?

J’ai appris que les animaux peuvent se manger entre eux et j’ai dû chercher qui mange l’escargot.

Parfois on ne peut pas faire d’expérience. Pour savoir, il faut chercher dans des livres documentaires.

 

Je ne viens pas d’un oeuf et toi, mon animal ?

Nous avons appris que les escargots ont besoin de terre pour pondre. Nous avons assisté à la naissance de centaines d’escargots…

Nous voilà incollables sur la vie du petit animal et surtout respectueux de cet être vivant…

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *