Vous êtes ici : Accueil > La vie de l’école > Présentation de l’école
Publié : 7 mai 2010

Présentation de l’école

En 1998, il existe deux écoles à Guntzviller : l’école maternelle, une classe et trois sections et l’école élémentaire, une classe unique, cinq niveaux pour 23 élèves, et deux écoles réunies dans le même bâtiment à Arzviller : l’école maternelle, une classe et trois sections bien chargées et l’école élémentaire, deux classes.
Chacun des trois bâtiments scolaires a besoin de travaux de rafraichissement et/ou de mise aux normes. Les effectifs augmentant sensiblement à Guntzviller, il est question d’une ouverture de classe, mais aucun local n’ést disponible pour l’accueillir. Plusieurs solutions sont envisagées : l’aménagement d’un local attenant à la classe, trop exigu ; l’installation de préfabriqués, très coûteux… c’est finalement un regroupement avec l’école d’Arzviller qui est choisi. Il ne permet certes pas l’ouverture d’une nouvelle classe, mais il évite le sureffectif à Guntzviller et permet d’avoir des classes à deux niveaux au lieu de 3 ou 5 niveaux précédemment.
Cela ne fut pas forcément simple, il y a eu des réticences et un transport scolaire a été nécessaire, mais pour les enfants, l’adaptation s’est très vite faite. CP-CE1 à Guntzviller au 10 rue des écoles, CE1-CE2 et CM1-CM2 à Arzviller au 1 place de la grotte.
Assez rapidement, l’idée de réunir les quatre écoles et de construire un nouveau groupe scolaire entre les deux villages s’impose d’elle-même. Le projet n’est d’ailleurs pas nouveau, et il semblerait que le terrain sur lequel est installée l’école ait été acheté dans cette optique… 50 ans auparavant… Les villages se touchant, l’école ne sera pas bien loin de chacun des clochers.
C’est ainsi que l’école du p’tit sentier est née, de la volonté des deux communes d’Arzviller et de Guntzviller.
La construction a duré un peu plus d’un an et a été suivie de près par tous les écoliers (un peu déçus d’apprendre que le grand trou qui avait été creusé au début des travaux serait une cave et non pas une piscine).
Un peu en retard sur la livraison, le déménagement s’est déroulé pendant les vacances de Toussaint 2002. Les élèves de maternelle, jusqu’alors en dehors du regroupement, font une nouvelle rentrée puisque répartis différemment dans les deux nouvelles classes : une classe de petits/moyens et une classe de moyens/grands. Maternelle et élémentaire fusionnent pour ne faire plus qu’une seule école primaire.
Restait à trouver un nom pour cette belle école toute neuve, et ce sont les élèves qui l’on trouvé. Il avait fallu, pour ouvrir les accès à l’école, retrouver et refaire ce sentier qui anciennement reliait Arzviller et Guntzviller. Ce sentier est très rapidement devenu un lieu de promenade et a tout naturellement donné son nom à l’école. Ç’aurait pu être aussi « le trait d’union », « les prés hauts » (ou les préaux qui évoque autant la situation de l’école que son origine), « l’union sur la colline » « l’école des vergers »…