Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 1 utilisateur et 1 invité en ligne.

TD Dialux - Etude d'éclairage d'une cantine

 

Ce TD a été conçu pour une formation académique sur le logiciel DIALUX

Le diaporama de la formation est visionable ici.

Fichiers disponibles une fois connecté

  • Support de court de formation PDF A4H
  • Support de cours de formation PDF A4V, 2 pages par feuille
  • Fichier TD2 au format PDF
  • Fichier TD2 au format Openoffice
  • Maquette BIM DWFX de la cantine
  • Fichier de simulation DIALUX 1
  • Fichier de simulation DIALUX 2
  • Fichier de simulation DIALUX 3

FORMATION STI2D Architecture et Construction TD 2 – Cantine

Présentation

On souhaite concevoir l'éclairage artificiel d'une cantine. Le niveau d'éclairage imposé par la réglementation est de 300 lux sur toutes les tables et 100 lux dans les circulations.

L'architecte vous fournit une maquette 3D de la cantine au format Revit, et vous en fournit un export au format GBXML. Ce format de fichier a été inventé pour récupérer des géométries complexes à partir des modeleurs, et les envoyer dans des simulateurs d’éclairage ou de thermique.

 

Partie 1 : Récupération de la maquette BIM

Vous allez résoudre ce problème à l'aide du logiciel DIALUX, gratuitement téléchargeable.



  • Ouvrir le fichier 3D de la cantine sous l'extension DWFX, à l'aide du logiciel DESIGN REVIEW

  • Découvrir la configuration du bâtiment.

     

  • Dans l’arborescence à gauche, effectuer un clic droit pour MASQUER le volume de pièce intitulé « Terrasse non accessible ». On masque en fait un volume translucide qui permet de calculer la surface et le volume des pièces. Pour cela, cliquer sur le toit et par un clic droit, appliquer la fonction MASQUER.



 

  • Vous voyez apparaître une fenêtre de propriétés sur la droite qui vous donne des informations sur la pièce



 

  • Retrouver sur Mappy la vue satellite du groupe scolaire LES PRES à BLAGNAC. (31700). Cliquer sur la figurine jaune à gauche de l’écran et la déplacer sur la photo sans relâcher. Les voies de circulation vont être marquées en bleu

  • Déposer la figurine jaune sur la route devant l’école et attendez que la vue bascule sur une vue des façades.

Vous pouvez étendre la carte en dessous pour partager l’écran en deux pour déplacer votre point de vue.

 



 

  • Ouvrir le logiciel DIALUX et sélectionner « NOUVEAU PROJET D’INTERIEUR »

  • Dans le menu fichier, importer le fichier GbXML nommé « 020-03-RESTAURATION_2011_GbXML.xml » .

A l’import, il est possible que des messages préviennent d’erreur de géométrie, on pourra les corriger ultérieurement.


 

 

  • Vous venez de récupérer la géométrie du bâtiment complet dans le logiciel DIALUX.

  • Vous récupérez toutes les pièces dans l'arborescence du projet, grâce au format GBXML



 

  • Dérouler le répertoire du projet jusqu'à la salle de demi pension (demi réfectoire)



  • Renommer les termes allemands du à l'importation GBXML :

    • Bosen : sol

    • Decke : plafond

    • Nutzebene : plan de travail



 

On a maintenant la possibilité de redéfinir la position des fenêtres, ajouter des éléments dans la pièce qui pourraient influer sur la transmission lumineuse (poteaux, murets …), ainsi que tous les revêtement de toutes les surfaces (murs, plafond, sol …)

  • Cliquer droit sur le réfectoire, et éditer la géométrie de la pièce

 

 

On récupère toutes les géométries des murs et des ouvertures. Il peut y avoir des problèmes d'import d'où la nécessité de contrôler.

On peut sélectionner dans l’arborescence à gauche un mur et une fenêtre dans le mur. Celle-ci se met en surbrillance en bleu sur le plan et on peut changer ses caractéristiques en direct.

 

Renommer les indications « WAND » en « Murs »

  • La lecture des messages d’erreur à l’import, la lecture du répertoire des fenêtres du réfectoire, ainsi que la visualisation du plan sur DIALUX montrent que les baies vitrées du réfectoire n’ont pas été correctement importées, il est nécessaire de remettre les baies vitrées en sélectionnant « FENETRES ET PORTES » dans l’explorateur.

  •  

  • Contrôler l'import par affichage de la vue 3D (F8)

  • Passer en affichage quadrillage pour plus de facilité

  • On observe que deux baies vitrées ont été oubliées lors de l'import sur la plus grande façade. A l'aide de l'onglet objet, fenêtres, on les remet en place, on on redéfinit leurs caractéristiques



 

 

 

 

 



 

  • Ajouter une table et 4 chaises dans la cantine

  • Selectionner les 5 meubles, et par un clic droit RASSEMBLER.

     

 



 

  • Copier l'ensemble et le déplacer dans un coin

  • Par un clic droit, copier et répartir, ajouter 3 occurences

  • Réitérer l'opération pour ajouter deux autres rangées

  • Contrôler par l'affichage d'une vue 3D

  • La vue 3D est utile également pour renommer les objets de l'explorateur, parce que le constituant sélectionné est mis en valeur en couleur dans la vue.

  • Sélectionner tous les murs dans l'explorateur, et affecter le matériau « Paroi Standard »

  • Affecter au sol le matériau « Bois clair » et au plafond le matériau « Plafond classique »

  • Le calcul de lumière naturelle impose de localiser le projet. A partir du géoportail (www.geoportail.fr ), on récupère les coordonnées géographiques du projet. (à défaut, Toulouse)

  • Définir l'emplacement du projet dans DIALUX dans le gestionnaire de projet à gauche.

  • Réaliser l'analyse en éclairage extérieur sans éclairage intérieur, pour la date du 2703/2012.

  • Rechercher les zones en dessous de 300 lux

 

 

Utiliser les fausses couleurs et les courbes isophotes pour afficher les zones au dessus du minimum de 300 lux.

  • Dans le menu affichage, afficher un rendu par lancé de rayon (prévisualisaiton Raytrace)

  •  

  • Insérer un champ de luminaires rectangulaire. 2, lignes, trois colonnes. Contrôle l'implantation sur la vue en plan et sur la vue 3D.





 



 

 

  • Lancer le calcul en incluant les luminaires.

  • Afficher la représentation 3D de la répartition de la lumière

  • Modifier la répartition de la répartition et le type de luminaire pour augmenter l'éclairement au sol (tester la fonction proposition)

  • Utiliser les courbes isophotes et le rendu en fausse couleur pour analyser les zones à éclairer plus intensément

  • Dans le menu INSERER, insérer des textures en les sélectionnant dans l’arborescence, et en les glissant sur les objets de la salle

  • Refaire une simulation en lumière du jour uniquement

  • Editer les résultats en lumière du jour uniquement



 

 

 

 

C.D. 11/11

 

Syndiquer le contenu