Papillons musique classique printemps écoute active cpem elisabeth bock dsden 57 moselle ressource education musicale ecole

Papillons

Il fait très beau et Tom joue dans le jardin. Il est tout à coup attiré par un joli papillon bleu qui vole de fleur en fleur. Tom s’amuse à le suivre …

Si on faisait comme Tom, à la poursuite du Papillon ? Demander aux enfants de se déplacer quand ils entendent la musique jouée par la flûte, de s’immobiliser sur les silences. Les déplacements seront plus ou moins longs, plus ou moins rapides.

La musique à écouter

Extrait du livre Une année au concert cycle 1

Papillons

Objectifs :

– adapter son déplacement à la musique

– répérer la structure d’un morceau

– découvrir la flûte traversière

Eléments musicaux que l’on peut percevoir :

– le silence

– vite / lent / court / long

– la flûte traversière

– note tenue (qui précède le silence comme un signal)

Exploitation pédagogique

En salle de jeu:

Disposer des cerceaux au sol (1 par enfant) , le cerceau représente une fleur et l’élève un papillon.

Lorsque la musique commence, les élèves déambulent entre les cerceaux

Consigne: « quand la musique s’arrête, vous allez vous placer dans un cerceau » (ou la version plus poétique, « vous êtes un papillon et quand la musique s’arrête, vous allez vous poser sur une fleur », les élèves ont de l’imagination !)

Pour faire progresser l’écoute:

Observer la réactivité à la perception du silence (quand la musique s’arrête et que l’élève doit se poser dans un cerceau). Certains élèves écoutent la musique et réagissent au silence, d’autres agissent par imitation des copains. Si dans un premier temps, tous les comportements sont accueillis de la même manière, un questionnement pourra éveiller la curiosité de l’élève afin qu’il tende davantage son oreille.

Questionner les élèves sur « comment la flûte vous prévient-elle que la musique va s’arrêter ?  » : note tenue juste avant le silence qui dit en quelque sorte « attention la musique va s’arrêter »

Critères de réussite :

  • réagir le plus vite possible à l’arrêt de la musique (perception du silence)
  • la qualité du déplacement qui s’adapte le plus possible à la musique (lent, accélération, vite..),
  • ne pas marcher dans les cerceaux pendant la musique, ni bousculer un camarade

Écoutes périphériques

En prolongement

Telemann (1735): continuer à découvrir la flûte traversière

« 12 fantaisies pour flûte traversière seule », pour écouter encore la flûte. Tout support pour découvrir la flûte visuellement sera bienvenu également, image, photos, vidéos…

Telemann

Le perroquet : alternance flûte – basson

Perroquet

Le basson et la flûte jouent en alternance (à la fin en simultanéité) en s’imitant. L’occasion de repérer la flûte traversière, de découvrir le basson, travailler un nouveau paramètre du son la hauteur (basson : grave, flûte : aigue), varier les formations en travaillant en demi-groupe ou par deux, percevoir la structure du morceau.

Dans un premier, les enfants évoluent librement pour repérer l’alternance des instruments, l’enseignant proposera rapidement de constituer 2 groupes, l’un pour la flûte, l’autre pour le basson, chacun proposant des gestes pour sa phrase musicale. Par deux, on jouera le jeu de l’imitation, le premier sur la flûte propose une gestuelle que le binôme imitera sur le basson.


Mots-clés de cette ressource :

Types de pratiques musicales :


Thématiques :


Cycle conseillé :




Ils ont produit cette ressource :

Elisabeth Bock

Conseillère Pédagogique en Education Musicale sur les circonscriptions de Montigny-lès-Metz, Rombas, Thionville1, Th2 Florange, Th3 Hayange, Th4 Uckange, Yutz

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *