Journalisme et information en continu

Détails

" Journalisme et information en continu"

 

Logo TraAM Documentation

 

Auteurs du scénario et établissement : L. LEMOINE (professeur documentaliste )- Collège de Baccarat (54) - C. Bannier (Professeur documentaliste)-  Collège Jean Rostand (41)

 laureline.lemoine@ac-nancy-metz.fr

 Scénario diffusé dans le cadre du TRAAM documentation 2015/2016

Cette séquence a été élaborée dans le cadre du TraAM Documentation 2015-2016.  Elle a pour visée de sensibiliser les élèves de 6èmes à certaines problématiques actuelles du métier de journaliste, en particulier vis-à-vis de la diffusion de l'information d'actualité en continu.

Les élèves sont amenés à produire, vérifier et hiérarchiser des informations courtes, en échanges inter-classes.  Ces activités sont construites de façon à ce que les élèves aient une expérience sensible des problématiques soulevées, pas seulement intellectuelle ou procédurale. Les échanges inter-classes prennent ici tout leur sens, en donnant un interlocuteur réel aux élèves, tour à tour émetteur concurrent, récepteur, évaluateur, puis collaborateur.

Ces activités suivent ou précèdent des discussions au sein de chaque classe, traitant du rythme de l'information médiatique et du métier de journaliste aujourd'hui.

Les différentes productions des élèves sont rassemblées pour réaliser un numéro de journal collaboratif (version papier et numérique).

Version PDF imprimable

 

OBJECTIFS

Objectifs info documentaires :

  • Savoirs :

- Découvrir les périodiques jeunesse du CDI.

- Connaître la notion d'agence de presse, de dépêche, d'information en continu, de hiérarchisation.

  • Savoirs-Faire :

- Sélectionner et hiérarchiser des informations.

- Définir et manipuler des mots-clés.

- Évaluer la pertinence et la qualité d'une information.

  • Savoirs-Etre :

- Se questionner sur le métier de journaliste.

- Prendre conscience de problématiques posées par la diffusion de l'information en continu.

- Prendre position et s'engager dans un débat.

 

Compétences du socle commun de connaissances et de compétences visées /

PACIFI

 

 

  • EMI collège (programme cycle 4) :

- Découvrir comment l'information est indexée et hiérarchisée, comprendre les termes techniques associés.

- Se familiariser avec les différents modes d'expression des médias en utilisant leurs canaux de diffusion.

- Distinguer les sources d'information, s'interroger sur la validité et sur la fiabilité d'une information.

- Distinguer la simple collecte d'informations de la structuration des connaissances.

- Utiliser les plates formes collaboratives numériques pour coopérer avec les autres.

  • Socle commun : 

- L'élève apprend à confronter différentes sources et à évaluer la validité des contenus.

- Il sait traiter les informations collectées, les organiser, et les mettre en forme grâce à des outils numériques.

- Il identifie les différents médias et en connaît la nature. Il en comprend les enjeux et le fonctionnement général afin d'acquérir une distance critique et une autonomie suffisantes dans leur usage.

- Il accède à un usage sûr, légal et éthique pour produire, recevoir et diffuser de l'information.

-L'élève parle, communique, argumente à l'oral de façon claire et organisée ; il adapte son niveau de langue et son discours à la situation, il écoute et prend en compte ses interlocuteurs.

- Il apprend à justifier ses choix et à confronter ses propres jugements avec ceux des autres.

  • EMC cycle 3 :

- Partager et réguler des émotions, des sentiments dans des situations et à propos d'objets diversifiés.

- Prendre part à une discussion, un débat ou un dialogue.

- Nuancer son point de vue.

- S'engager dans la réalisation d'un projet collectif.

 

Prérequis :

 

- Savoir exprimer ses idées à l'oral.

- Savoir retrouver une information dans un texte par lecture balayage.

RESSOURCES PEDAGOGIQUES

 

Documents fournis à l’élève :

 

Séance 2 : fiche de présentation de périodique

Séance 4 : diaporama avec captures d'écran

Séance 5 : carte mentale de l'autre classe, maquette de Une, diaporama avec captures d'écran et photos de Unes

Ressources utilisées :

 

Vidéos « 1jour1actu » et « les clés des
médias », 9 périodiques jeunesse différents, vidéo « le tigre de Montsevrain », Tumbr humoristique « le stagiaire d'I-télé »,
site de l'AFP, fils de dépêches de sites de médias d'actualité, Unes de magazines jeunesse.


MODALITES DE MISE EN ŒUVRE

Niveau :

6ème

Effectif :

2 classes (18 et 24 élèves)

Nombre de séances prévues :

5

Travail individuel, de groupe ?

Travaux de groupe (2 à 3 élèves) et travaux en
groupe-classe

Durée :

 5 heures

Intervenants :

 

Professeure-documentaliste : L. Lemoine     Professeure de lettres : C. Harth

Support horaire (emploi du temps classe ? heure de permanence,? Dispositifs ?...) :

Collège J. Rostand : horaires de l'atelier média.

Collège de Baccarat : horaires de français 6ème

Lieu :

Salle informatique / CDI

Différenciation envisagée (consignes, tâches, supports, formes d’aides…)

- Les choix des articles (type, longueur..) permet de différencier en fonction du niveau en lecture des élèves.

- Les activités et supports sont variés.

- La présence de deux enseignants facilite l'accompagnement du travail de groupe.

- Les outils collaboratifs utilisés permettent de visualiser les travaux des autres, et servent donc d'exemples concrets pour les élèves en difficulté sur la tâche.

- La plupart des activités sont réalisées en groupe, pour permettre l'entraide et les  réflexions collectives.

Matériel (vidéoprojecteur ou TBI, nombre d’ordinateurs, logiciels à installer…) :

 9 ordinateurs, un TBI ou vidéo-projecteur, connexion à Internet

DEROULEMENT

Description du déroulement des séances de la séquence ou de la séance :

 

 

Séance : 1h salle informatique :  Le métier de journaliste :

Notions travaillées: brainstorming, mots-clés, nuages de mots-clés, poids/popularité

- activité en binôme :  D'après vous, comment les journalistes travaillent-ils au quotidien ? Brainstorming par binôme, écriture des mots-clés en ligne sur Answer Garden,  en même temps que l'autre classe.

 - Synthèse : rédaction commune : faire ressortir les représentations classiques du métier de journaliste.

- Visualisation de la vidéo de 1 jour 1 actu : « le métier de journaliste », et comparaison avec la synthèse produite.

 

Séance 2 :  1h CDI :  Découvrir la presse à destination de la jeunesse :

Notions travaillées : périodiques, journaux, magazines, article.

Les élèves ont été préalablement organisés en 9 groupes.

- activité de groupe : dans un corpus de différents périodiques, retrouver un périodique et un article précis à partir de ses références. Remplir une fiche de présentation succincte de l'article et du périodique. Présentation à l'oral. Les élèves rangent ensuite leur périodique au bon endroit.

- travail individuel : à la maison, à partir d'une photocopie de leur article, les élèves surlignent les 3 informations qui leur semblent les plus importantes.

 

Séance 3 : 1h salle informatique : Production d'info en continu et en simultané :

Notions travaillées : publication collaborative, information en continu, agence de presse, dépêche.

-  activité de groupe : Les élèves doivent se mettre d'accord sur les 3 informations importantes parmi celles que chacun a sélectionné dans leur article,  les publier en direct sur un mur collaboratif (Padlet), sans dépasser 2 ou 3 lignes, et en ne notant qu'une seule information par publication.

- Débat : Avez-vous fait un travail de journaliste ? Justifiez votre réponse et contrez les arguments de vos camarades.

- Cours dialogué : une partie du travail du journaliste est pourtant très proche… Surtout dans les médias qui diffusent de l'information en continu (on montre des fils de dépêches, un bandeau de chaîne d'information en continu, le site de l'AFP pour mettre en évidence les similitudes formelles avec le Padlet des élèves). On complète la synthèse de la séance 1.

 

Séance 4 : 1h salle de classe : vérification des dépêches publiées :

Notions travaillées : dépêche, erreur, vérification, urgence.

-  activité de groupe : dans le Padlet de l'autre classe, les élèves identifient quelles publications parlent de leur sujet, retrouvent dans l'article le passage correspondant, valident ou invalident les publications.

- Cours dialogué : Quelles difficultés avez-vous rencontrées ? Qu'est-ce qui est le plus long, publier ou vérifier ? Quelles genre d'erreurs avez-vous remarquées ? On étudie à l'oral des erreurs  de journalistes. http://lestagieaireditele.tumblr.com/        https://www.youtube.com/watch?v=S2quAlWgHH8

- Débat : Pourquoi ces erreurs sont-elles arrivées ? (manque de vérification,  dû principalement au rythme de travail et/ou au stress). On complète la synthèse écrite.

Entre la séance 4 et la séance 5, la classe avec laquelle nous travaillons catégorisent les articles et créent des rubriques pour les regrouper. Le résultat est présenté sous forme de carte mentale et nous est envoyé.

S

éance 5 : 1H Salle de classe : le visuel de l'information : hiérarchisation des informations.

Notions travaillées : Une, hiérarchisation, mise en page.

- activité en groupe classe : On montre un fil de dépêche à  tous les élèves : quelle est pour chacun de vous l'information la plus importante ? On demande la même chose sur une Une de magazine. Cette activité se fait sous forme de vote à main levée, puis

interrogation orale de quelques élèves pour justifier les choix.

- Cours dialogué : on est facilement d'accord devant la Une hiérarchisée, mais pas forcément devant un fil d'information en continu. Pourquoi ? Comment montrer que certains événements sont plus importants que d'autres ? Notion de mise en page et de hiérarchisation de l'information.

- activité en groupe-classe :  après avoir observé la carte mentale de l'autre classe, les élèves votent pour hiérarchiser les rubriques puis les articles sur la maquette de Une. L'enseignant inscrit sur la Une les articles aux emplacements plébiscités et justifiés par les élèves. On complète la synthèse écrite avec les notions de hiérarchisation, de mise en page et de Une.

Parallèlement, la classe avec laquelle nous travaillons rédige de courts articles. La Une et les articles sont mis en commun et publié sous forme de livre numérique via l'application en ligne Calaméo.

(En pièce jointe en bas de page : analyse détaillées de chaque séance.)

 

PRODUCTION ATTENDUE

Exposé oral, écrit, diaporama, site, blog …….

 Productions collaboratives : Nuage de tags, mur collaboratif, textes de synthèses, carte mentale, infographie de Une, journal collaboratif interclasse. 

EVALUATION

Modalités d’évaluation des apprentissages

(Notation, autoévaluation….) / Compétences évaluées

  • Evaluation diagnostique :

le brainstorming initial doit permettre de faire ressortir les représentations classique du métier de journaliste de la classe.

  • Evaluation formative :

- Dans la plupart des activités, les élèves sont invités à confronter leurs idées avec celles des autres, de différentes façon. Il s'agit ici de mêler l'autoévaluation et l'évaluation par les pairs, grâce à la confrontation.

- L'enseignant, par ses questions orales et l'animation des débats et votes, doit amener l'élève à  se positionner personnellement.

- La synthèse écrite complétée après chaque activité-phare met en évidence  (par la  forme de l'activité elle-même :

on relit et on complète nos conclusions) l'évolution des représentations des élèves sur le métier de journaliste.

  • Evaluation sommative :

- Contrôle simple des connaissances (basés sur les mots-clés des synthèses collectives) en fin de séquence, donnant lieu à une note.

- Positionnement personnel demandé par mail via l'ENT, vis-à-vis de la vidéo « la hiérarchie de l'info »  de la série « les clés des médias » : D'après toi, le directeur du journal a-t-il eu raison de mettre le chien du Maire en Une ? Défends ton avis en donnant au moins un argument. Les élèves n'ayant pas répondu à ce mail dans les délais sont invités à le faire en étant accompagné, lors des séances ultérieures d'IRD 6ème.

 

BILAN

Synthèse de la séquence/séance, remédiation envisagée ?

 

Séances : (En pièce jointe en bas de page : descriptif et analyse détaillés de chaque séance.)

 

- Globalement, les élèves se sont montrés très intéressés par le sujet de la séquence et ont manifesté leur curiosité. Au fur et à mesure de la séquence, une demi-douzaine d'entre eux ont fait de plus en plus de rapprochements avec leur propre vie quotidienne, en reliant le sujet des discussions avec les évènements d'actualité et ce qu'ils voyaient à la télévision ou sur les réseaux sociaux.

 

- Le nombre de séances est satisfaisant : il permet de traiter beaucoup de problématiques et de travailler de nombreuses compétences tout en ne lassant pas la plupart des élèves. La variété des activités et des supports a été appréciée. La mise en projet (production finale et collaborations, notamment en interclasse) pousse également de nombreux élèves à s'investir fortement dans cette séquence. L'alternance entre salle de classe, salle informatique et CDI a ajouté de la diversité, mais a surtout été nécessaire en fonction de l'activité-phare de chaque séance. Néanmoins, la posture du professeur-documentaliste (peu habituée à la disposition classique d'une salle de classe) est restée très frontale lors de la dernière séance. Cela l'a empêchée de remobiliser certains élèves, dans une séance aux activités moins diversifiées que les autres.

 

- les mises en activité « à la manière de » se sont révélées particulièrement pertinentes : lors des débats interclasses et des synthèses, les élèves ont globalement réussi à exprimer toutes les problématiques attendues. Elles ont facilité l'implication l'appropriation personnelle chez les élèves.

- Beaucoup d'activités nécessitaient un jugement personnel des élèves et la justification de leur prise de position.  La très grande majorité des élèves y sont parvenus, en particulier lors du débat « Avez-vous fait un travail de journaliste ? », car il s'agit d'une prise de position binaire (oui/non). Lors de la dernière séance, le positionnement demandé était plus complexe : il s'agissait de déterminer l'intérêt d'une information par rapport aux autres.  5 élèves environ ont eu ici beaucoup plus de difficultés à se positionner personnellement: deux d'entre eux notamment ont été incapables de voter pour l'information qu'ils trouvaient la plus importante pour chaque fil de dépêches. Cela était peut-être également dû au fait que l'approche a été inversée dans cette séance par rapport aux précédentes : il s'agissait d'analyser d'abord des documents journalistiques, avant de hiérarchiser leurs propres travaux.

 

Collaboration interclasse :

Outre des envois de mails et les travaux basés sur les productions de l'autre classe, nous avons pu collaborer de façon simultanée grâce à deux outils en ligne, Padlet et Answer Garden. Ils fonctionnent par partage de lien, sont très simples à utiliser, et permettent de visualiser immédiatement la moindre modification en réactualisant la page web.

Answer Garden : l'application permet de voir par nuage de tag les réponses les plus souvent citées à une question, en temps réel. Les élèves peuvent ainsi s'inspirer des autres, et donner plus de poids aux réponses qui leur semblent les plus pertinentes. C'est un outil qui permet donc de travailler les notions de pondération, recommandation, popularité dans le traitement de l'information. Une modération à priori ou à posteriori est possible. Attention, un même mot-clé a pu être pondéré plusieurs fois à partir du même ordinateur, contrairement a ce qui est indiqué.

Padlet : cet outil d'agrégation de contenu est très intuitif et esthétique. Les paramètres des murs collaboratifs permettent de maîtriser les productions, en cours de réalisation et en aval. La modalité d'affichage chronologique donne un aspect « timeline » au mur collaboratif, proche des réseaux sociaux comme Twitter ou de fils de dépêches d'information en continu. Cela permet donc de travailler ces problématiques, sans création de compte pour les élèves sur ce type de médias, et sans « paratexte », publicités ou suggestions. Quant aux sauvegardes, il est possible de dupliquer un padlet que l'on a créé, mais (apparemment) pas celui d'un autre utilisateur. Il est donc indispensable de modifier les paramètres des padlet tout au long de la séquence, pour tour-à-tour permettre ou empêcher les modifications des publications des élèves, et/ou de celles des autres élèves.

Nous aurions en outre aimé réaliser une visioconférence à l'issue de cette séquence entre nos deux classes, mais le débit de la connexion du collège Jean Rostand ne le permettait pas.

 

Supports :

Un des problèmes posés par les magazines de jeunesse est qu'ils ne traitent pas forcément d'événements, mais plutôt de dossiers documentaires en lien avec l'actualité. Et lorsqu'un événement est traité en temps que tel, il peut l'être également sous des formes attractives (interview, infographie…), mais difficiles à traiter pour le type de travail demandé. Il aurait peut-être mieux valu travailler sur les journaux d'actualité uniquement (mais dans le cas présent cela aurait été difficile, car les deux collèges n'étaient pas abonnés aux mêmes titres, et il nous paraissait important que les élèves puissent manipuler les documents en tant que tels).

 

 

PROLONGEMENTS :

Cette séquence s'est déroulée en parallèle d'une séquence sur la Bible en Français. L'enseignante de lettres y a réinvesti le travail sur le métier de journaliste en invitant les élèves à constuire le décalogue du journaliste.

 

La professeure-documentaliste a accompagné la moitié de la classe dans la réalisation d'un mini-jeu interactif à partir des synthèses rédigées en fin de séances, afin de faciliter la révision des notions importantes en vu du contrôle des connaissances : http://LearningApps.org/display?v=pqpv9zftj16

 

Cette séquence peut s'effectuer dans beaucoup de contextes disciplinaires différents, et également à des niveaux différents, en adaptant les supports documentaires et les consignes initiales de sélection d'informations. En effet, elle permet de faire produire aux élèves un document collaboratif, synthétique et hiérarchisé sur un sujet donné.

 

On aurait pu aller plus loin concernant la qualité des informations publiées par les élèves, et pour cela introduire en amont la notion de brève et de 3QOCP.

Il est possible également, avec un public un peu plus âgé, de travailler ensuite la problématique de la publication d'informations sur les réseaux sociaux, à partir des constats mis en évidence dans cette séquence.

 

 
 
Travaux d'élèves : (cliquez sur les images)
 
 
brainstorming nuage de mots-clés traam padlet fil brèves traam journal virtuel calameo jeu serieux information traam

 Brainstorming collaboratif :

le métier de journaliste

 Fil de dépêches :

à partir d'articles de périodiques

Journal en ligne :

revue de presse

 Jeu sérieux :

synthèse / révisions

 
   

   

Espace Dépôt