Mentions légales


Technobot

 

TechnoBot 2017, toujours plus loin

 

Après cinq éditions et une montée en puissance constante, il n'y avait pas de raison pour que Technobot, le désormais célèbre concours de robotique pour collégiens et lycéens, ne poursuive pas sur sa lancée. A la demande du rectorat et sa déléguée académique aux enseignements techniques, Anne-Marie Messe, le concours va s'étendre cette année à l'ensemble de l'académie Nancy-Metz. Un enjeu qui a demandé une organisation totalement nouvelle au comité de pilotage, enseignants et personnels de direction de plusieurs collèges et lycées – Jean-Mermoz à Yutz, Gustave Eiffel à Talange, Alfred-Mézières Longwy, Briquerie Thionville – et l'association TechTic & Co porteuse du projet.

Des qualifications seront échelonnées dans sept zones (Meurthe et Moselle, Meuse, Moselle Est, Moselle Nord, Metz-Talange et Vosges), chacune regroupant jusqu'à huit collèges. Les lauréats se retrouveront ensuite tous à Yutz pour la finale, le vendredi 10 juin, regroupant 500 à 600 participants.

Outre les nombreux participants mosellans, les précédentes éditions réunissaient déjà des collèges de Meuse et Meurthe-et-Moselle nord. Mais le concours s'était toujours concentré sur une seule journée, sans passer par la phase éliminatoire.

Pour expliquer cette organisation nouvelle, accueillir les nouveaux participants, le comité de pilotage Technobot avait organisé au collège Jean Mermoz de Yutz une journée technique. Près de 50 enseignants de technologie et responsables pédagogiques se sont retrouvés afin de signer la charte d'engagement et surtout prendre connaissance des différentes épreuves qui permettent aux élèves de passer de la conception, au prototypage, développement, programmation, montage et réglages de leur robot. Cette démarche d'ingénierie est tutorée par des équipes d'étudiants de l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Metz. Une liaison bac-4 à bac+5, en place depuis déjà trois ans.

Cette Convention a permis d'adapter les règlements et épreuves aux réformes des programmes scolaires, et d'apporter des améliorations au concours, afin que cette fête de la robotique scolaire soit encore plus belle.

Le Conseil Départemental de la Moselle et au le Réseau Entreprendre en Lorraine Nord ont exprimé également leur soutien à Technobot

 

Règlement définitif catégorie collège 2017 

Règlement Mini SUMO collège 2017 


Règlement définitif catégorie lycées 2017

 

 

 

Ouverture des inscriptions à TechnoBot 6e édition

 

TechnoBot, c'est un concours

•  Pour les collégiens de 3ème  

•  Pour les lycéens (en lycée général, professionnel ou technologique)

•  Pour l'enseignement supérieur

 

Créer son robot de A à Z selon un cahier des charges précis, le programmer pour qu'il accomplisse son challenge : F1, suivi de ligne, design, présentation de projet, sumo ou parcours canette en fonction des niveaux définis.

A chaque niveau, de nouveaux défis qui coïncident avec les programmes imposés.

TechnoBot, c'est le plaisir de faire, apprendre en créant, voir les élèves se prendre au jeu et chercher l'excellence. La preuve en vidéo  : http://www4.ac-nancy-metz.fr/Etablissement/MOSELLE/College/clg-mermoz-yutz/technobot/Technobot2016rev1.mp4

 

Les inscriptions seront enregistrées jusqu'au vendredi 25 novembre 2016.

•  Formulaire d'inscription catégorie collège

•  Formulaire d'inscription catégorie lycées

L'inscription ne sera validée qu'une fois la somme de 50 € acquittée auprès de TechTic & Co, l'association porteuse de projet, pour couvrir une partie des frais engendrés par l'organisation de la manifestation.

La Convention (rencontre, explication et débats des règlements, déroulé de la journée de la finale, signature de la charte est programmée au collège de Yutz, le vendredi 9 décembre 2016.

Cette année, compte tenu du nombre croissant d'inscriptions, des phases de qualifications seront organisées en Moselle-Est au lycée Félix Mayer de Creutzwald et en Meuse, autour des collèges de Bouligny et Fresnes-en-Woevre. Dans les Vosges également, une épreuve aura lieu au collège de Corcieux. Les bassins de Talange, Thionville, et Longwy constitueront aussi des pôles de rencontres.

La finale TechnoBot collèges et lycées est fixée au vendredi 9 juin 2017 à Yutz.

Le rendez-vous Technobot² enseignement supérieur est fixé au vendredi 19 mai 2017 à Thionville.

 

Nous vous attendons nombreux avec vos questions et votre habituelle bonne humeur pour la Convention TechnoBot, la journée introductive technique à Yutz, collège Jean-Mermoz, le vendredi 9 juin 2017.

 

 

 

Technobot 2016 :

Plus de 600 élèves présents (bien plus ont travaillé, mais tous n'ont pu être qualifiés pour la finale),

La robotique devient de plus en plus présente dans notre vie courante.

Les collégiens se sont impliqués dans l'étude, la conception, la réalisation, la programmation, la mise au point et le réglage d'un robot impliqué dans une des 5 épreuves : 

Suivi de ligne TechnoBot 2016 : une 5ème édition sous le signe des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires

 

En chiffres :

voir les résultats du tournoi 2016

video

La technologie est le coeur du projet autour duquel gravitent toutes les disciplines du collège.

Il s'agit d' Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) à part entière pour lesquel l'expérience des établissements participants démontre l'aboutissement des travaux pluri-disciplinaires.

La partie design propose de travailler de concert en technologie sur les aspects fonctionnels et en arts plastiques sur les aspects esthétiques ; l'ergonomie est traitée simultanément pour conforter le lien interdisciplinaire.

L'EPS permet aux élèves de développer la partie respect du règlement dans le cadre du Parcours citoyen, mais aussi de participer à l'arbitrage des rencontres.

Les mathématiques permettaient déjà d'intégrer les notions de proportionnalités (vitesse moteur fonction de la tension d'alimentation), et, avec les programmes 2016, l'algorithmie pourra être traitée de manière concrète. En effet, bon nombre des contrôleurs de nos robots peuvent être programmés à l'aide d'outils graphiques tels que ArduBlock ou Scratch.

Des compétences en terme de réactions matérielles ont déjà été abordées de concert avec les Sciences-Physiques, notamment en ce qui concerne la nature des signaux électrique, mais aussi concernant l'inertie mise en jeu.

La présentation de projet permet de développer des compétences de communication autour des travaux du groupe. Cela renforce le lien entre le Français, mais aussi les Langues Vivantes car depuis 2014, un bonus est accordé pour toute présentation en langue étrangère.

Aucun retour d'expérience n'a été enregistré sur un rapprochement entre la Technologie et les Sciences et Vie de la Terre, mais une piste à explorer est l'analogie entre l'anatomie du robot et celle de l'Homme. En effet, on retrouve les mêmes chaînes : du cerveau (microcontrôleur) vers les muscles (moteurs ou servomoteurs) pour réaliser des actions, et des organes sensoriels (capteurs) vers le cerveau pour traiter les informations. 

L'éducation musicale permet de valoriser la présentation du projet et de rechercher des phrases musicales correspondant à chaque action du robot.

 

Du coté des lycées, les compétitions de robots-sumos permettent aux élèves de développer des modules autonomes en répondant à un cahier des charges strict :

Ces contraintes permettent aux élèves de réinvestir les compétences déjà acquises ou de travailler sur ce projet en apprentissage induit.

Ils peuvent ainsi rechercher des solutions technologiques appropriées, les expérimenter, comparer les résultats de leurs essais, s'approprier et utiliser des outils de programmation adaptés à toutes les filières pouvant participer.

Cette démarche de projet permet à nos élèves d'intégrer des concepts abstrait et de privilégier l'expérimentation. Le concours reste un objectif motivant.

L'ouverture cette année aux Sections d'Enseignement Professionnels renforce davantage la liaison collège-lycée.

Il s'agit là de la clé de ces épreuves : porter à la connaissance de toutes et tous les filières scientifiques et technologiques.

Reste à promouvoir toutes ces filières au travers TechnoBot sur l'ensemble du territoire académique.

Le comité de pilotage s'affaire déjà sur l'extension pour l'édition 2017...