clgcdg_bdnsplick_079 clgcdg_bdnsplick_146 clgcdg_bdnsplick_212 clgcdg_bdnsplick_105 clgcdg_bdnsplick_115 clgcdg_bdnsplick_177 clgcdg_bdnsplick_096 clgcdg_bdnsplick_133 clgcdg_bdnsplick_191 clgcdg_bdnsplick_214 clgcdg_bdnsplick_180 clgcdg_bdnsplick_136 clgcdg_bdnsplick_187 clgcdg_bdnsplick_086 clgcdg_bdnsplick_142 clgcdg_bdnsplick_197 clgcdg_bdnsplick_103 clgcdg_bdnsplick_089 clgcdg_bdnsplick_158 clgcdg_bdnsplick_134 clgcdg_bdnsplick_098
clgcdg_bdnsplick_163 clgcdg_bdnsplick_139 clgcdg_bdnsplick_194 clgcdg_bdnsplick_094 clgcdg_bdnsplick_120 clgcdg_bdnsplick_138 clgcdg_bdnsplick_083 clgcdg_bdnsplick_125 clgcdg_bdnsplick_140 clgcdg_bdnsplick_069 clgcdg_bdnsplick_161 clgcdg_bdnsplick_230 clgcdg_bdnsplick_213 clgcdg_bdnsplick_166 clgcdg_bdnsplick_081 clgcdg_bdnsplick_225 clgcdg_bdnsplick_097 clgcdg_bdnsplick_145 clgcdg_bdnsplick_200 clgcdg_bdnsplick_080 clgcdg_bdnsplick_114
Collège Charles de Gaulle - 57 FAMECK
60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48
Accueil - Enseignement - Les bonnes pages...

C’est l’hiver, vous êtes triste. - 1

Français : les bonnes pages...
Publié le mardi 27 janvier 2009 -

Cet article a reçu 289 visites depuis sa mise en ligne.

Sujet :

C’est l’hiver, vous êtes triste. Pour vous consoler, vous invoquez des souvenirs de
l’été. Comme dans le texte, vous signalerez le surgissement d’un nouveau souvenir par
une expression que vous répéterez, vous terminerez chaque évocation par une phrase
qui vous rend au présent (exemple : le vent froid hurle à mes oreilles, le froid pénètre
mon âme...). Vous veillerez dans l’évocation de l’été à rendre compte des sensations
agréables et des sentiments associés à cette saison.

Rédaction :

Il est sept heures du matin au mois de janvier. J’attends le bus pour aller au
collège. Il grêle, c’est encore la nuit. Mes pieds sont gelés sur le goudron noir. Je
tremble. Le brouillard gris et froid pénètre mon âme.

Bleu. Le ciel est tout bleu. Lorsque j’ouvre les yeux, allongée sur mon transat,
je vois des oiseaux qui se laissent porter par l’air brûlant du mois d’août. Tout le
monde rit. Je sens bon la crème solaire. Le soleil brûle ma peau.
Au fond de mes poches, malgré les gants, mes doigts sont engourdis. Le brouillard gris
et froid pénètre mon âme.

Bleue. La mer est toute bleue ce matin. Elle est calme. Quelques voiliers au loin
passent sans bruit. Je rentre doucement dans cette eau tiède, qui m’enveloppe. Avec
mon masque et mon tuba, je nage vers les rochers. Mon frère me tire par le bras, il
me montre un poulpe. Il a l’air de danser. On le suit jusqu’à sa cachette.
Je frissonne. Le brouillard gris et froid pénètre mon âme.

Bleue, la piscine est bleue. Tout le monde saute, crie, hurle. Quelqu’un
m’attrape par les pieds et me tire vers le fond. Je me débats mais je coule vers le
carrelage bleu. Je remonte et je ris. Je cours, je me venge. Puis je nage. Il fait chaud.
Le soleil me sèche en quelques secondes.
Je suis paralysée et le bus ne vient pas. Le brouillard gris et froid pénètre mon âme.

Bleues. Toutes les nappes sont bleues sur la terrasse du restaurant. On attend
l’assiette du pêcheur en regardant le soleil se coucher sur l’océan. On entend le
grillons qui chantent de plus en plus fort. Les coups de soleil ont rougi nos peaux et
nous chauffent.
Mon regard croise les beaux yeux bleus du garçon de la table voisine. Il sourit. Ses
dents sont blanches au milieu de son visage bronzé. Il est beau. On est bien ici.
Je suis seule à l’arrêt de bus. Le brouillard gris et froid pénètre mon âme.

Marie F. 3D



Retour en haut de page Retour en haut de page
Plan du site Rédacteur, pour Se connecter
C'est quoi SPIP ? SPIP 3.2.3 [24211] - Squelette de base SPIP-Epona, sous licence : GPL, modifié pour 0573269U par : GF
Collège Charles de Gaulle - 60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48