clgcdg_bdnsplick_223 clgcdg_bdnsplick_136 clgcdg_bdnsplick_089 clgcdg_bdnsplick_061 clgcdg_bdnsplick_076 clgcdg_bdnsplick_194 clgcdg_bdnsplick_192 clgcdg_bdnsplick_213 clgcdg_bdnsplick_214 clgcdg_bdnsplick_098 clgcdg_bdnsplick_156 clgcdg_bdnsplick_090 clgcdg_bdnsplick_113 clgcdg_bdnsplick_140 clgcdg_bdnsplick_215 clgcdg_bdnsplick_132 clgcdg_bdnsplick_231 clgcdg_bdnsplick_134 clgcdg_bdnsplick_141 clgcdg_bdnsplick_067 clgcdg_bdnsplick_121
clgcdg_bdnsplick_206 clgcdg_bdnsplick_162 clgcdg_bdnsplick_148 clgcdg_bdnsplick_144 clgcdg_bdnsplick_179 clgcdg_bdnsplick_158 clgcdg_bdnsplick_107 clgcdg_bdnsplick_210 clgcdg_bdnsplick_124 clgcdg_bdnsplick_131 clgcdg_bdnsplick_186 clgcdg_bdnsplick_152 clgcdg_bdnsplick_205 clgcdg_bdnsplick_208 clgcdg_bdnsplick_123 clgcdg_bdnsplick_146 clgcdg_bdnsplick_087 clgcdg_bdnsplick_193 clgcdg_bdnsplick_102 clgcdg_bdnsplick_084 clgcdg_bdnsplick_094
Collège Charles de Gaulle - 57 FAMECK
60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48
Accueil - Enseignement - Découverte professionnelle - DP3 2015-2016

Nouveau voyage avec Fanny

Publié le vendredi 20 novembre 2015.

Cet article a reçu 166 visites depuis sa mise en ligne.

Pour la deuxième année consécutive, Mademoiselle Fanny THOMAS, conductrice de bus pour la société de transport KEOLIS TROIS FONTIERES, a accepté notre invitation au collège.
Elle a ouvert les portes de son bus à nos élèves et, pendant deux heures, a présenté son métier en répondant aux questions, qu’ils avaient préparées en classe.

Voici le compte rendu de cette séance :

Meryem :Pouvez vous nous parler de votre parcours de formation ?

F.T : J’ai d’abord un CAP fleuriste et un BEP vente option horticole. Ce n’est que plus tard que j’ai passé mon permis poids lourds et acquis mon titre professionnel de transport de voyageurs qui est un Diplôme d’État.

Hakim : Avez-vous exercé d’autres métiers avant celui-ci ?

F.T : J’ai, bien sûr, exercé le métier de fleuriste, mais je n’ai pas continué dans cette voie professionnelle. J’ai ensuite occupé plusieurs fonctions dans des domaines très différents : technicienne de surface, auxiliaire de vie, “plongeuse” dans un restaurant, employée dans une station en service de nuit, livreuse de pizza ou photographe en discothèque.

Myriam : Quelles sont vos conditions de travail ?

F.T : Mes horaires varient selon le type de transport.
Par exemple, je suis partie aujourd’hui de Florange à 5h45, direction le Luxembourg pour acheminer des ouvriers à leur usine, je suis arrivée sur place à 7h10 et je suis revenue à 7h50, j’ai alors pris ma pause obligatoire de 45 min. Je devais ensuite convoyer des enfants près de Guénange ; j’ai pris, au retour, vers 12h30, mon repas dans mon bus ; je devais alors retourner au Luxembourg pour récupérer les ouvriers et les ramener chez eux.
Mes journées dépendent aussi des conditions de circulation. Je dois, de plus, me rendre une fois par semaine à Metz, base de notre société de transport.

Denis : Quelles sont vos missions précises ?

F.T : Je dois transporter des voyageurs en veillant à leur confort, leur sécurité et en essayant de respecter les horaires pour éviter les retards. Je dois aussi nettoyer mon bus et surveiller son bon fonctionnement pour anticiper les pannes mécaniques possibles. Un bon entretien est la garantie d’un bon voyage pour les passagers. Enfin une bonne hygiène de vie et les temps de repos sont nécessaires. J’essaie aussi de soigner ma tenue par respect pour mes voyageurs.

Meryl : Quelles qualités et compétences sont requises dans votre profession ?

F.T : C’est un métier qui exige d’abord une maîtrise de la conduite d’un poids lourd en ville et sur les grands axes routiers et autoroutiers. J’ai en charge la sécurité de mes voyageurs. Je dois donc rester concentrée pendant mon trajet. Ensuite, je suis en contact avec mes passagers et il faut une certaine patience, car les relations sont parfois conflictuelles.

Dorian : Qu’est-ce-qui vous a amené à choisir ce métier ?

F.T : J’ai toujours eu une passion pour la conduite. J’aime être sur la route et relever le défi de conduire mes voyageurs à leur destination.
Je me sens plus responsable, tout en étant libre car seule au volant.

Audrey : Pensez-vous que ce métier est plus difficile pour une femme ?

F.T : Non, pas spécialement. La conduite d’un bus est différente d’une voiture mais j’ai appris vite et je me sens aussi à l’aise au volant que mes collègues masculins. Je pense que mon métier n’est plus aujourd’hui réservé à des hommes. D’ailleurs mes collègues m’ont tous acceptée sans problème.
Théo : Pouvez-vous facilement concilier vie professionnelle et vie familiale ou privée ?

F.T : Je peux parfaitement gérer les deux. Je suis toujours heureuse de reprendre mon travail après une période de congés dont je profite toujours pour me reposer.

Alyssia : Quels sont les avantages et les inconvénients de votre métier ?

F.T : Je vous ai déjà parlé du plaisir de la conduite, d’être sur la route ; j’apprécie aussi le contact avec les passagers et j’aime mon bus. Il y a, cependant, parfois, des voyageurs moins polis avec moi ou qui peuvent s’avérer dangereux pendant le trajet.
J’ai peur de l’accident ou de la panne qui va immobiliser mon véhicule.

Manon : Quelles difficultés réelles avez-vous déjà rencontrées ?

F.T : J’aurais plusieurs anecdotes à raconter, liées aux intempéries : des secours qui n’arrivent pas, un bus en panne ou des passagers agressifs.

Younes : Pourrait-on essayer le poste de conduite ?

Mademoiselle THOMAS a alors permis aux élèves de s’installer au volant ; ils ont pu comprendre les “angles morts”, se rendre compte de la visibilité à bord d’un bus.
Mademoiselle THOMAS leur a aussi ouvert le capot moteur et le compartiment roue de secours. Elle leur a laissé un exemplaire du disque qu’un chauffeur doit présenter : on y voit toutes les données et informations sur le temps de conduite, les pauses et la vitesse durant les trajets. 

Meryl K, 3e DP3

Nous tenons à remercier Mademoiselle THOMAS pour sa généreuse disponibilité et la clarté de son exposé ainsi que la société KEOLIS TROIS FRONTIERES qui l’a autorisée à réaliser cette interview.

Merci aussi à Denis qui a assuré le reportage photo.

  • Le défilement des photos est automatique. Pour arrêter/démarrer le diaporama, cliquer sur le bouton ci-dessus ;
  • Les flêches de navigation gauche et droite vous permettent de passer, respectivement à l'image précédente ou suivante;
  • Pour accéder directement à une photo, cliquer sur sa vignette dans le portfolio ci-dessous.
Photo : / 24
Nouveau voyage avec Fanny

Droits photographiques...

  • Les photographies, présentées sur ce site ne sont pas libres de droit et sont protégées par le Code de la Propriété Intellectuelle.
  • Par conséquent, les photographies ne peuvent être copiées, transmises, publiées, reproduites, archivées, transformées, diffusées ou altérées de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’auteur.
Retour en haut de page Retour en haut de page
Plan du site Rédacteur, pour Se connecter
C'est quoi SPIP ? SPIP 3.2.3 [24211] - Squelette de base SPIP-Epona, sous licence : GPL, modifié pour 0573269U par : GF
Collège Charles de Gaulle - 60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48