clgcdg_bdnsplick_197 clgcdg_bdnsplick_106 clgcdg_bdnsplick_183 clgcdg_bdnsplick_135 clgcdg_bdnsplick_145 clgcdg_bdnsplick_186 clgcdg_bdnsplick_123 clgcdg_bdnsplick_131 clgcdg_bdnsplick_070 clgcdg_bdnsplick_218 clgcdg_bdnsplick_229 clgcdg_bdnsplick_115 clgcdg_bdnsplick_121 clgcdg_bdnsplick_203 clgcdg_bdnsplick_175 clgcdg_bdnsplick_140 clgcdg_bdnsplick_199 clgcdg_bdnsplick_173 clgcdg_bdnsplick_225 clgcdg_bdnsplick_100 clgcdg_bdnsplick_074
clgcdg_bdnsplick_153 clgcdg_bdnsplick_077 clgcdg_bdnsplick_189 clgcdg_bdnsplick_158 clgcdg_bdnsplick_065 clgcdg_bdnsplick_212 clgcdg_bdnsplick_098 clgcdg_bdnsplick_097 clgcdg_bdnsplick_217 clgcdg_bdnsplick_139 clgcdg_bdnsplick_187 clgcdg_bdnsplick_201 clgcdg_bdnsplick_128 clgcdg_bdnsplick_198 clgcdg_bdnsplick_096 clgcdg_bdnsplick_210 clgcdg_bdnsplick_083 clgcdg_bdnsplick_174 clgcdg_bdnsplick_157 clgcdg_bdnsplick_151 clgcdg_bdnsplick_086
Collège Charles de Gaulle - 57 FAMECK
60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48
    Dans la même rubrique...
Accueil - Enseignement - CLAD

LIVRE 2 - Leçon 29 : Les verbes à l’infinitif utilisés comme sujet. La double pronominalisation.

Publié le lundi 8 octobre 2012 -

Cet article a reçu 5490 visites depuis sa mise en ligne.

CONTENU ET OBJECTIFS

Fonctionnel : Exprimer des sentiments, opinions, objections, hypothèses.

Grammatical : L’infinitif employé comme nom. « Rendre + adjectif ». La double pronominalisation.

Phonétique Prononciation des graphies « en » et de « enn ».

Lexical : Excuse, poteau,Rendre (triste), quitter, s’éloigner, disparaître, se trouver (être) au fond.
Ce n’est pas pareil.

Culturel : Un rendez-vous des jeunes : Beaubourg.

TRACE ÉCRITE

1 ) L’infinitif comme nom ou comme sujet

Exemples :

Chanter fait du bien à la voix.

Rigoler en classe énerve le professeur.

Te parler au téléphone me fait très plaisir.

Ne pas voir mon frère me fait de la peine.

Fumer est mauvais pour la santé.

Règle :

Quand un verbe à l’infinitif est utilisé comme sujet le verbe associé se conjugue à la 3ème personne du singulier.

2 ) La double pronominalisation.

Règle 1 :

Pour éviter les répétitions en Français, on remplace les groupes nominaux compléments par des pronoms ; il peut arriver que dans la réponse on trouve deux pronoms, mais jamais trois.

Règle 2 :

Avec des doubles pronoms on placera toujours le COD avant le COI et avant "EN".

Quand il n’y pas de COD, on placera toujours le COI avant "EN"

Exemples :

- Tu la lui prendra. (COD ; COI)

- Tu lui en prendras. (COI ; CO2)

Attention 1 : La forme négative

Exemples :

- Ne lui en parle pas. (COI ; CO2)

- Ne le lui dis pas. (COD ; COI).

Attention 2 : La forme négative

Exemples :

EXERCICE 1 : Réponds affirmativement et négativement aux questions en utilisant la double pronominalisation.

Exemples : Diras-tu la vérité à Benoit ?

- Oui, je la lui dirai.

- Non, je ne la lui dirai pas.

1 ) Apporteras-tu ce livre à Sophie ?

- Oui,.

- Non, .

2 ) Est-ce qu’elle présentera ses amis à ses parents.

- Oui, .

- Non, .

3 ) As-tu souhaité sa fête à Anna ?

- Oui, .

- Non, .

4 ) Est-ce que tu me prêtes ton vélo ?

- Oui, .

- Non, .

5 ) Me proposera-t-il son aide ?

- Oui, .

- Non, .

EXERCICE 2 : Réponds affirmativement et négativement aux questions en utilisant la double pronominalisation.

Exemple : Emmènerez-vous ce gens à Paris ?

- Oui, je les y emmènerai.

- Non, je ne les y emmènerai pas.

1 ) Est-ce que tu as mis les stylos dans la trousse ?

- Oui, .

- Non, .

2 ) Vous êtes-vous mis au travail ?

- Oui, on .

- Non, nous .

3 ) T’intéresses-tu encore à la peinture ?

- Oui, .

- Non, .

4 ) Est-ce que vous avez rencontré Ivan à Metz ?

- Oui, on .

- Non, on .

5 ) Mettront-ils les clés dans le vase ?

- Oui, .

- Non, .

EXERCICE 3 : Réponds affirmativement et négativement aux questions en utilisant la double pronominalisation.

Exemple : As-tu emprunté de l’argent à Paul ?

- Oui, je lui en ai emprunté.

- Non, je ne lui en ai pas emprunté.

1 ) As-tu pris un pull à ton père ?

- Oui, .

- Non, .

2 ) Vous ont-ils demandé de l’argent ?

- Oui, .

- Non, .

3 ) Est-ce qu’ils paieront des études à leur fils ?

- Oui, .

- Non, .

4 ) Est-ce qu’il se sert encore de sa vieille voiture ?

- Oui, .

- Non, .

5 ) Me donneras-tu de tes nouvelles ?

- Oui, .

- Non, .

EXERCICE 4 : Réponds comme dans l’exemple en adaptant le temps demandé.

Exemple : Faire de la musique est facile. (Être)
- Faire de la musique sera facile. (Futur)

- Faire de la musique a été facile. (Passé Composé)

- Faire de la musique était facile. Imparfait)

1- Parler Français me fait plaisir. (FAIRE)

- . (Imparfait)

- . (Futur)

- . (Passé Composé)

- . (Conditionnel)

2- Te voir me surprend. (SURPRENDRE)

- . (Futur)

- . (Imparfait)

- . (Conditionnel)

- . (Passé Composé)

3- Faire les courses prendra du temps. (PRENDRE)

- . (Présent)

- . (Imparfait)

- . (Passé Composé)

- . (Conditionnel)

4- Jouer au ballon t’amusait. (AMUSER)

- . (Futur)

- . (Présent)

- . (Passé Composé)

- . (Conditionnel)

5- faire du sport finit par fatiguer. (Finir)

- . (Futur)

- . (Passé Composé)

- . (Imparfait)

- . (Conditionnel)



Retour en haut de page Retour en haut de page
Plan du site Rédacteur, pour Se connecter
C'est quoi SPIP ? SPIP 3.2.3 [24211] - Squelette de base SPIP-Epona, sous licence : GPL, modifié pour 0573269U par : GF
Collège Charles de Gaulle - 60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48