clgcdg_bdnsplick_118 clgcdg_bdnsplick_172 clgcdg_bdnsplick_065 clgcdg_bdnsplick_105 clgcdg_bdnsplick_170 clgcdg_bdnsplick_152 clgcdg_bdnsplick_231 clgcdg_bdnsplick_207 clgcdg_bdnsplick_114 clgcdg_bdnsplick_221 clgcdg_bdnsplick_130 clgcdg_bdnsplick_162 clgcdg_bdnsplick_131 clgcdg_bdnsplick_227 clgcdg_bdnsplick_135 clgcdg_bdnsplick_223 clgcdg_bdnsplick_071 clgcdg_bdnsplick_197 clgcdg_bdnsplick_211 clgcdg_bdnsplick_113 clgcdg_bdnsplick_201
clgcdg_bdnsplick_184 clgcdg_bdnsplick_203 clgcdg_bdnsplick_126 clgcdg_bdnsplick_215 clgcdg_bdnsplick_072 clgcdg_bdnsplick_143 clgcdg_bdnsplick_194 clgcdg_bdnsplick_155 clgcdg_bdnsplick_165 clgcdg_bdnsplick_156 clgcdg_bdnsplick_138 clgcdg_bdnsplick_163 clgcdg_bdnsplick_160 clgcdg_bdnsplick_230 clgcdg_bdnsplick_210 clgcdg_bdnsplick_208 clgcdg_bdnsplick_102 clgcdg_bdnsplick_154 clgcdg_bdnsplick_132 clgcdg_bdnsplick_228 clgcdg_bdnsplick_222
Collège Charles de Gaulle - 57 FAMECK
60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48
Accueil - Enseignement - Les bonnes pages...

BRRR... QUEL HUMOUR !

Publié le vendredi 5 novembre 2010 -

Cet article a reçu 147 visites depuis sa mise en ligne.

Vous êtes en retard, il fait déjà nuit, vous décidez de prendre un raccourci en passant par le parc municipal. A peine avez-vous franchi le portail que toutes les lumières s’éteignent. Tant pis, vous décidez de continuer cette inquiétante traversée

Je revenais de chez mon ami. J’avais passé l’après-midi à regarder des films d’horreur. Il était 19h45 et je devais être revenu à 20h00 sinon mes parents me tueraient !

Finalement je décidai de passer par le parc. Les lumières étaient allumées.

Je pénétrai dans le parc quand soudain toutes les lumières s’éteignirent. Comme dans "Alone in the Dark"(film d’horreur se passant à Central Park). Ca faisait trois minutes que je marchais. A cause de l’obscurité j’étais sortis du sentier et je pataugeais dans la boue.

Soudain je sentis une odeur horrible. Je débouchai dans une clairière et je compris d’où venait l’odeur : un sanglier en décomposition. Je faillis vomir, quand soudain, grâce à la lumière de la lune, je vis une silhouette de forme humaine à genoux près du sanglier en train de lui arracher les intestins.

Je repensai alors à un autre film que j’avais vu : "Résident Evil", ça parlait d’un virus qui transformait les gens en zombies. Je poussai un hurlement d’effroi. Mauvaise idée : le zombie venait de me repérer. Il brandit une lampe torche et m’éclaira le visage. J’étais cuit !

Contrairement au film, je n’avais pas de pistolets, ni de mitraillette ou de tronçonneuse.

Tout à coup les lampes se rallumèrent.

Attendez ! Je le reconnaissais le zombie, c’était le gardien du parc !
"Hé toi là, me dit-il, le parc est fermé à cette heure-ci !" J’étais rassuré : les zombies ne parlaient pas. Il était en train d’emballer un sanglier mort dans un drap. Ce que j’avais pris pour des intestins était en fait une corde.

"Tu vas me suivre, me dit-il, on va appeler tes parents." Mes parents ! Oh non ! Ca sentait la punition à plein nez !

Tout en suivant le gardien je me dis que je préférais me faire manger par un mort-vivant plutôt que de penser à ce que mes parents allaient me faire.

Maël B. 4e A



Retour en haut de page Retour en haut de page
Plan du site Rédacteur, pour Se connecter
C'est quoi SPIP ? SPIP 3.2.3 [24211] - Squelette de base SPIP-Epona, sous licence : GPL, modifié pour 0573269U par : GF
Collège Charles de Gaulle - 60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48