clgcdg_bdnsplick_197 clgcdg_bdnsplick_106 clgcdg_bdnsplick_183 clgcdg_bdnsplick_135 clgcdg_bdnsplick_145 clgcdg_bdnsplick_186 clgcdg_bdnsplick_123 clgcdg_bdnsplick_131 clgcdg_bdnsplick_070 clgcdg_bdnsplick_218 clgcdg_bdnsplick_229 clgcdg_bdnsplick_115 clgcdg_bdnsplick_121 clgcdg_bdnsplick_203 clgcdg_bdnsplick_175 clgcdg_bdnsplick_140 clgcdg_bdnsplick_199 clgcdg_bdnsplick_173 clgcdg_bdnsplick_225 clgcdg_bdnsplick_100 clgcdg_bdnsplick_074
clgcdg_bdnsplick_153 clgcdg_bdnsplick_077 clgcdg_bdnsplick_189 clgcdg_bdnsplick_158 clgcdg_bdnsplick_065 clgcdg_bdnsplick_212 clgcdg_bdnsplick_098 clgcdg_bdnsplick_097 clgcdg_bdnsplick_217 clgcdg_bdnsplick_139 clgcdg_bdnsplick_187 clgcdg_bdnsplick_201 clgcdg_bdnsplick_128 clgcdg_bdnsplick_198 clgcdg_bdnsplick_096 clgcdg_bdnsplick_210 clgcdg_bdnsplick_083 clgcdg_bdnsplick_174 clgcdg_bdnsplick_157 clgcdg_bdnsplick_151 clgcdg_bdnsplick_086
Collège Charles de Gaulle - 57 FAMECK
60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48
Accueil - Enseignement - Technologie

Conférence de Jean-Marie PELT...

Ce qu’en a retenu Ilona A. 4B
Publié le samedi 30 janvier 2010 -

Cet article a reçu 194 visites depuis sa mise en ligne.

Le vendredi 18 décembre 2009, nous avons eu la chance d’accueillir au collège Monsieur Jean-Marie PELT pour une conférence sur la protection de l’environnement et le développement durable. Il faut savoir que notre conférencier est un grand scientifique et botaniste, il est donc à même de nous faire part de ses connaissances. Cette conférence a duré deux heures et était organisée de la façon suivante :

- Dans un premier temps, M. PELT nous a informés de la situation que nous vivons actuellement à savoir, entre autres, le réchauffement climatique, la pollution…

- En seconde partie, nous avons pu lui faire part de nos interrogations sur le sujet auxquelles il a répondu volontiers.

1 - Ecologie

A notre époque, le mot "écologie" est dans toutes les bouches, mais il faut savoir qu’il n’a été connu que très tard : en 1970. Ce mot signifie inter-relations multiples. En cette année 2010, année de la biodiversité, nous faisons de notre mieux pour améliorer l’état de la planète : par exemple, on construit de plus en plus de bâtiments qui dégagent moins de gaz à effet de serre. Voyons en plus sur ces gaz...

2 - Gaz à effet de serre

Les gaz à effet de serre sont des gaz qui proviennent des combustions (la Chine est un des pays qui en dégagent le plus). Ils laissent passer les rayons du soleil et entourent la Terre comme un cocon. A cause d’eux, la chaleur ne peut pas sortir de notre atmosphère. Ils sont donc responsables du réchauffement climatique auquel il y a deux causes :

- une naturelle (on ne peut rien faire)

- une humaine (là, on peut agir)..

Les premières victimes des gaz à effet de serre sont les habitants du sud qui sont plus vulnérables car plus pauvres. Là bas, une simple inondation détruit tout sur son passage. Par exemples une inondation a eu lieu à Haïti et a causé la mort de beaucoup de personnes. Le même événement a eu lieu en Floride mais là, il n’y en a eu qu’une dizaine.

Il y a 150 ans, l’ère industrielle est apparue. On a produit alors 40 % de gaz à effet de serre en plus. En conséquence la température moyenne de la Terre s’est élevée de 1°C. Voyons en plus sur la température de la Terre au fil du temps...

3 - La température de la Terre au fil du temps

Depuis que l’on est sur Terre, il y a toujours eu de grands froids (dont celui de 1997 et celui de 2008 avec une température de -15°C pour notre région). Mais, à part ces deux années, avec le réchauffement climatique, il n’y a quasiment plus de grands froids mais beaucoup de beaux étés. A cause de périodes de longue sécheresse, les forêts pourraient disparaître car les plantes ne transpireront plus. Il faut savoir qu’il y a sur Terre une période chaude tous les 1000 ans. Mais dans notre cas, si on ne fait rien, la température de la Terre va augmenter et le niveau des mers va monter, ce qui aura pour conséquence de mettre les îles sous l’eau. Il faut donc penser aux générations futures...

4 - Nouvelles résolutions

Il faut agir autrement pour le bien de notre vie future. Dans 50 ans, pétrole si nous continuons à agir ainsi, il n’y aura plus de gaz naturel et dans 30 ans il n’y aura plus de. Il faut imaginer un monde sans gaz et sans pétrole. Voici deux solutions parmi d’autres :

- Les énergies renouvelables comme le vent par exemple. Elles sont non-carbonique et il n’y aucun inconvénient.

- Le nucléaire qui ne dégage pas de CO². Par contre, il y a des problèmes : la radioactivité et le rayonnement qui cause des cancers. Malheureusement, on ne peut pas s’en passer : la centrale nucléaire de Cattenom produit l’énergie équivalente à 3500 éoliennes et suffit à toute la Lorraine.

5 - La France à l’échelle mondiale

La France, qui représente 1% de la population mondiale, produit 1% du CO² et possède 1% d’espèces de plantes (biodiversité). C’est le pays qui a le plus de centrales nucléaires au monde. Malheureusement, elle est en retard au niveau de la production d’énergies écologiques : l’Allemagne a 7 fois plus de panneaux solaires et 40 fois plus d’éoliennes que notre pays. La Californie, elle, possède 70 fois plus d’éoliennes. Exemples à suivre



Retour en haut de page Retour en haut de page
Plan du site Rédacteur, pour Se connecter
C'est quoi SPIP ? SPIP 3.2.3 [24211] - Squelette de base SPIP-Epona, sous licence : GPL, modifié pour 0573269U par : GF
Collège Charles de Gaulle - 60, av. Jean Mermoz - 57290 FAMECK // tél : 03 87 17 95 43 - fax : 03 87 17 95 48