La libération du Saillant, par l’école de Lérouville Cités.

jeudi 28 mai 2015
par  Frédéric Vast
popularité : 22%

Les USA ont d’abord voulu rester neutres dans cette guerre européenne. La « guerre sous-marine à outrance » décidée par les Allemands qui torpillent les navires commerciaux neutres et leurs intrigues au Mexique ont précipité les Américains dans l’autre camp. Les Américains entrent donc officiellement en guerre en avril 1917. L’armée américaine ne participera aux combats qu’à partir de l’été 1918.

Une jeune armée à l’entraînement :

Cette armée est novice. C’est pour cela, que ses soldats vont s’entraîner dans des camps dans l’Est de la France comme à Gondrecourt-le-Château, en Meuse. Ce dernier camp pouvait recevoir deux divisions (une française et une américaine puis ultérieurement deux américaines). Ils feront leurs premiers pas en France.

JPEG - 121.5 ko
JPEG - 43.2 ko
JPEG - 157 ko

Le Général Pershing :

Son nom était John Joseph Pershing. La famille Pershing était d’origine Alsacienne. Il est né le 13 septembre 1860 dans le Missouri à Laclede dans la petite maison de ses parents et mort le 15 juillet 1948 à l’hôpital de Walter Reed à Washington. Il est le seul général, avec Georges Washington, à avoir obtenu le grade de « General of the Armies ». C’est un personnage important de la Première guerre mondiale : il a commandé « l’American Expeditionary Force » et a libéré avec ses troupes et les troupes françaises le Saillant de Saint-Mihiel.

JPEG - 31 ko

Les Américains au combat :

La première mission confiée par le Maréchal Foch aux hommes du Général Pershing fut de libérer le Saillant de Saint-Mihiel qui était un secteur occupé par les Allemands depuis septembre 1914. « L’American Expeditionary Force » se lance dans la bataille avec 1444 avions, 3100 canons et 267 chars. 13200 Allemands sont faits prisonniers. 7000 soldats alliés ont péri dont 4153 Américains, ceux-ci reposent au Cimetière de Thiaucourt, tandis que le monument de la butte de Montsec, sur les hauteurs du Lac de Madine, rappelle l’existence de cette bataille. Les Américains voulaient libérer la butte de Montsec et ils ont réussi. C’est la toute première grande victoire de l’Armée américaine dans cette guerre. Cependant, une autre bataille va avoir lieu en Argonne, bataille qui durera du 26 septembre jusqu’à la déclaration de l’Armistice et verra les Allemands reculer jusqu’à, Sedan.

JPEG - 311.5 ko
JPEG - 134.4 ko
Soldats américains dans les ruines de Saint-Baussant.
GIF - 96 ko
Soldats américains avec un canon antichar.
GIF - 82.2 ko
Artillerie américaine à Beaumont.
GIF - 99.1 ko
Chars Renault FT17.
JPEG - 65.1 ko
Le futur Général Patton pose devant son char.
JPEG - 121.1 ko
Avancée victorieuse des Américains dans le Saillant.

Illustrations : Wikimédia Commons, F. Vast.