Les écrivains et la guerre aux Eparges et sur la tranchée de Calonne, par l’école de Vigneulles.

lundi 18 mai 2015
par  Frédéric Vast
popularité : 14%

Pendant la guerre 14/18, beaucoup d’écrivains sont envoyés sur le front. Certains ont combattu aux Eparges et à la tranchée de Calonne, comme Maurice Genevoix et Alain Fournier.

Alain Fournier est mort dès le début des combats dans les bois de Saint-Rémy-la- Calonne. Un monument a été sculpté en son honneur.

Maurice Genevoix a raconté la guerre à travers différents livres dont « Ceux de 14 ». Il en a aussi parlé dans « Bestiaire enchanté ».

MAURICE GENEVOIX
 :

Maurice Genevoix était un écrivain français. Il est né le 29 novembre 1890 à Decize et mort le 8 septembre 1980.

Il a fait deux ans de service militaire et en 1914, il a rejoint son régiment, le 106 ème d’infanterie à Châlons-sur-Marne. En septembre, il a combattu dans les bois de Saint-Rémy-la-Calonne. Il a participé aux assauts de la colline des Eparges.
Il a été blessé plusieurs fois et a travaillé jusqu’à l’armistice à la fraternité franco-américaine. On lui doit un grand témoignage de guerre : le livre "Ceux de 14"
Il sera plus tard secrétaire perpétuel de l’Académie Française.

JPEG - 161 ko

LA CHOUETTE EFFRAIE :

La chouette effraie a inspiré un chapitre du livre « Bestiaire enchanté ».
Lorsque Maurice Genevoix était dans le village des Eparges, il entendait le cri de chasse d’une chouette effraie qu’il voyait voler autour du clocher de l’église.
Lorsqu’il revenait avec ses camarades de combat, il était sûr de la retrouver.
En devenant académicien, Maurice Genevoix a choisi la chouette effraie comme motif de décoration pour son épée.

JPEG - 34.4 ko

LA TOMBE DE ROBERT PORCHON :

Cette tombe fleurie qui se trouve au cimetière du Trottoir est celle de Robert Porchon. Il était sous-lieutenant et bras droit de Maurice Genevoix. Entre-eux était née une belle amitié.

Robert Porchon est né le 23 janvier 1894 et mort le 20 février 1915. A la fin de la guerre, Maurice Genevoix est venu fleurir la tombe de son ami chaque année. Aujourd’hui, cette tombe est encore fleurie.

JPEG - 187 ko

ALAIN FOURNIER :

Alain Fournier était un écrivain mais ce n’était pas son vrai nom. Il s’appelait Henri Alban Fournier. Il est né le 3 octobre 1886 et mort le 22 septembre 1914. Il a écrit des œuvres comme « Le grand Meaulnes ». Il a été soldat sur la tranchée de Calonne, il est mort à 28 ans. Porté disparu son corps et celui de ses camarades ont été retrouvés dans la forêt en 1991.

JPEG - 13.4 ko

LA FOSSE D’ALAIN FOURNIER :

Elle est recouverte par une pyramide de verre. Dans la fosse, on a trouvé les corps alignés de 21 soldats dont celui d’Alain Fournier.
A côté de la fosse se trouve un monument en forme de flamme sur lequel ont été sculptés un képi et le livre « Le grand Meaulnes »

JPEG - 110 ko
la fosse et sa pyramide
JPEG - 129.9 ko
le monument à la mémoire d’Alain Fournier
JPEG - 162.9 ko
le képi d’Alain Fournier
JPEG - 147.4 ko
le livre le plus célèbre de l’auteur

LA GUERRE DES MINES :

La guerre des mines est une technique de guerre employée par les Français et les Allemands. Les sapeurs mineurs creusaient sous terre pour installer des mines sous les ennemis. Les artificiers mettaient des explosifs et les soldats utilisaient des détonateurs pour faire exploser les mines. L’explosion soulevait la terre et les soldats étaient ensevelis sous la terre. Cette technique faisait beaucoup de morts.

JPEG - 63.4 ko
Le travail des mineurs
JPEG - 191.9 ko
Vue aérienne des entonnoirs après la guerre (source : forum 39-45.org)
JPEG - 133.5 ko
Un entonnoir aujourd’hui

Photographies : Wikimédia Commons, Association "L’Esparge", A. Jacquemot, Forum "39-45.org".