Vous êtes ici : Accueil > Éducation prioritaire > Formations > Thématiques d’intervention du CAREP
Publié : 5 mars 2015

Thématiques d’intervention du CAREP

Conçu à partir de la consultation nationale, validé par la recherche et les inspecteurs Généraux, le Référentiel de la refondation de l’Education Prioritaire définit 6 priorités sur lesquelles nous nous appuyons pour concevoir nos formations.


Ainsi, depuis la rentrée 2014, en réponse à la réflexion des équipes, le CAREP est intervenu dans les REP de l’académie et dans les 2 REP+ préfigurateurs. Les formations qui ont déjà eu lieu apparaissent en gras dans le tableau ci-dessous. Les autres sont des thématiques pouvant être développées dans des formations futures.


L’ensemble des ressources que vous trouverez ci-dessous a été élaboré à partir d’expériences menées sur le terrain, mais aussi en fonction des contenus abordés à l’ESENESR (Ecole Nationale Supérieure de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et à L’IFE (Institut Français de l’Education) au cours des différentes formations de formateurs dont nous avons bénéficié.

 

Garantir l’acquisition du « lire, écrire, parler » et un enseignement plus explicite

Conforter une école bienveillante et exigeante

Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire

- Devenir élève avec le langage en maternelle


- Prendre en compte l’hétérogénéité du langage en maternelle


- Enseigner la compréhension


- L’enseignement explicite


- Différencier les pratiques pour prendre en compte tous les élèves


- Langue de l’école / langue de scolarisation : un enjeu pour toutes les disciplines

 - L’évaluation comme outil de progrès ou évaluer pour mieux faire apprendre

 

- Un climat scolaire favorable aux apprentissages (gestion des conflits, autorité, instances de parole)

 

- Connaître et comprendre les pratiques éducatives en milieux populaires

 

- Susciter et enrichir le dialogue et le partenariat avec les familles

 

- Le travail personnel des élèves et la place de l’accompagnement à la scolarité : un travail en réseau