Vous êtes ici : Accueil > Ressources documentaires > Centre de ressources et prêt de documents > Conseils pour l’utilisation de méthodes FLE
Publié : 5 juin 2014

Conseils pour l’utilisation de méthodes FLE

La plupart des méthodes F.L.E. (Français Langue Etrangère) sont des méthodes pour enseigner le français à l’étranger. De ce fait, elles ne conviennent pas vraiment pour l’enseignement en France.
En effet, même si nos élèves étrangers ne sont pas toute la journée en milieu francophone, le français est plutôt une seconde langue, c’est à dire la langue pratiquée dans le pays où ils apprennent. Les élèves sont confrontés quotidiennement à la langue française en dehors du cours de langue proprement dit.
Les élèves nouvellement arrivés sont en situation de double apprentissage : d’une part, l’apprentissage explicite à l’école, d’autre part, l’acquisition de connaissances implicites dans la rue, à travers les médias ou même quelques fois au sein de la famille.
Il faut également prendre en compte ce qui a été acquis en langue maternelle : c’est à dire la compétence communicative.
Pour toutes ces raisons au moins, les méthodes F.L.E existantes ne peuvent suffire à un enseignement en France. Il faut donc les adapter ...

Ce que l’on peut omettre Ce que l’on peut rajouter

Activités orales :

Réduire les exercices qui travaillent les aspects phonétiques et prosodiques à un travail de correction systématique des erreurs.

Activités orales :

Faire un travail beaucoup plus important sur la langue des apprentissages, à savoir :

-Travailler sur des énoncés fréquemment entendus

- Travailler sur les consignes (verbes d’action)

- Prise de repères dans les conversations qui entourent l’élève

- Développer le travail en situations à partir de documents authentiques (sonores, visuels)

- Travail sur la reformulation (à travers les diverses disciplines de l’école)

- Travail sur les registres de langue

- Ajouter des activités d’expression et de communication

La lecture :

Diminuer les exercices sur le rapport phonème / graphème en fonction de la langue maternelle de l’élève.

La lecture :

- Exercices de repérage d’indices simples

-Travailler sur des textes bilingues

- Travailler sur des textes littéraires, sur des contes, nouvelles, romans

-Travailler avec le dictionnaire bilingue, puis monolingue

- Lecture et explication d’énoncés spécialisés (à partir de la reformulation par exemple)

- Enseignement de lexiques spécifiques dans les différentes disciplines scolaires

 

Ecriture :

- Choix de thèmes différents par rapport aux thèmes de la méthode

-Travail de reformulation puis de rédaction de quelques phrases simples pour arriver à des petits textes

- Ecritures individualisées (en utilisant un traitement de texte par exemple)

-Travailler la prise de notes à partir d’un exposé oral ou à partir de la bande son

- Renforcer les exercices grammaticaux et orthographiques