SVT Lorraine > Géologie Lorraine > Carrières de Jaumont >

Carrières de Jaumont : 3. Description

La carrière est ouverte dans l'"oolithe de Jaumont" ou "Pierre de Jaumont". Du fait de sa couleur jaune ocre à ocre beige, elle a est encore nommée "Pierre de Soleil". C'est aussi de cette couleur que vient le nom Jaumont, à l'origine "Mont jaune".

Pétrographie.
Il s'agit d'un calcaire oolithique à grain moyen (en réalité formé de pseudo-oolithes), déposé en mer peu profonde au début du Bajocien supérieur. Il contient aussi des bioclastes nombreux.
La couleur jaune qui lui donne sa spécificité est due à la présence d'oxydes de fer.
La Pierre de Jaumont est l'équivalent latéral dans le nord de la Lorraine du "Bâlin" un calcaire oolithique de la région de Nancy Pont-à-Mousson.

Pour une description détaillée de la Pierre de Jaumont voir la fiche Montois-La-Montagne.

Exploitation - Utilisation.

Ces calcaires bajociens étaient exploités dès l'époque gallo-romaine, comme en témoignent les nombreux sarcophages et stèles découverts dans les chantiers archéologiques de Metz ou les sculptures exposées dans les musées de Luxembourg et Arlon. (dans Les Matériaux de construction de Belgique et du Nord de la France, www.geopolis.fr.com/ )
Plus tard, ces roches ont été utilisées pour la construction de grands édifices religieux tels que la cathédrale de Metz. La Pierre de Jaumont caractérise la ville de Metz : outre la cathédrale, elle est visible dans les fortifications de la ville, la Porte des Allemands, le Théâtre, le Palais du Gouverneur (devenu Palais de Justice), dans de nombreuses habitations et dans des bâtiments contemporains comme les archives départementales et autres constructions récentes. De nombreux autres édifices lorrains sont aussi faits avec cette pierre, comme le Château de Malbrouck.

Actuellement, l’entreprise Vaglio exploite la Pierre de Jaumont dans plusieurs carrières dont celle de Malancourt-La-Montagne (depuis 1947). Une grande partie sert à la production de pierre concassée. Mais elle est aussi utilisée comme pierre de taille pour la fabrication de dallages, revêtements, encadrements de portes ou fenêtres et pour divers aménagements intérieurs. 2500 m3 de blocs sont extraits chaque année. Elle est utilisée en Lorraine, mais aussi dans de nombreux pays du monde. Informations tirées du site de l’entreprise Vaglio : www.pierre-de-jaumont.fr

Front de taille

Front

Deux vues de la carrière de Jaumont

-----------------

Stratigraphiquement, la "Pierre de Jaumont" visible dans cette carrière se situe au-dessus des formations visibles dans la carrière abandonnée de Malancourt ("calcaires à Polypiers" et "calcaire siliceux").
(Voir la fiche Malancourt La Montagne)
Ces deux carrières donnent accès aux roches du sous sol de la Côte de Moselle.

-----------------


Auteurs : Florent DUVERNIER - Roger CHALOT

Suite Retourner à l'accueil Géologie de la Lorraine Suite Suite de la fiche Jaumont-Malancourt (57) : 4. Activités réalisables

Contact : Roger CHALOT (Géologie) - Christophe MARCINIAK (Réalisation)