DE L’AUTOPORTRAIT AU CALLIGRAMME

Jeudi 23 juin 2016, par Patrick Charpentier // usages du numérique

Projet disciplines Français et Arts Appliqués : Valorisation de soi
(Elèves de 3°PREPAPRO et 2°BAC PRO ARCU)
Après avoir réalisé un autoportrait écrit, à l’aide du téléphone portable, chaque élève a réalisé un selfie, un autoportrait photographique.
Ensuite à l’aide du logiciel GIMP, les élèves ont retouché leur selfie en modifiant les valeurs de saturation et de contraste afin d’obtenir une image uniquement composée de zones noires et blanches.
Enfin à partir du principe des gris optiques, sur calque et à l’aide d’un feutre noir, chaque élève a traduit l’image retraitée de son selfie en utilisant le texte de l’autoportrait écrit pour suggérer les zones noires et obtenir ainsi un calligramme.