... une stratégie Allemagne
L'allemand, un enjeu et un atout en Lorraine
parent
élève
professeur
Vous êtes ...
La part de l'enseignement de l'allemand dans l'académie de Nancy-Metz est largement supérieure à la moyenne nationale : 

- dans le 1er degré
33,9 % (France : 5,8 %)
- dans le 2nd degré :
46,1 % (France : 15,2 %)
Ces chiffres sont l’effet de la volonté académique de soutenir cet enseignement, dans le cadre d'une « Stratégie Allemagne ».
En raison de sa situation frontalière, l’académie de Nancy-Metz considère en effet l’enseignement de l’allemand comme une priorité :

la Lorraine a tissé avec l’Allemagne et le Luxembourg des liens économiques et culturels étroits,
et la pratique de l’allemand est un
facteur d’insertion professionnelle, quel que soit le niveau de qualification.

Cette stratégie de développement régionale est partagée par notre voisin d’outre-Rhin, la Sarre, qui s'engage, sous l’impulsion de la Ministre-Présidente du Land, dans une « Stratégie France » pour faire de la Sarre, dans les 20 prochaines années, un Etat régional allemand parfaitement bilingue, avec un apprentissage systématisé du français dès la maternelle. 

Le Recteur a insisté sur la spécificité des enjeux académiques liés à l'enseignement de l'allemand:
L'allemand doit être enseigné le plus largement possible et auprès de
tous les publics,
l'image d'un enseignement réservé aux meilleurs élèves n'ayant plus de raison d'être
.
Le projet académique 2014-2018 :
« Il conviendra de conforter l’ensemble des dispositifs existant en langue allemande … Chaque élève
devra être accompagné pour lui permettre d’accéder à un niveau de langue suffisant pour communiquer.
L’apprentissage de la langue n’est alors plus une fin en soi, mais un moyen mis au service de cet objectif. »
... un enjeu stratégique pour l’Université de Lorraine et ses partenaires en région
« Plus de 200 entreprises à capitaux allemands sont implantées en Lorraine,
l’Allemagne étant encore de loin le premier partenaire économique de la France et inversement.
Parmi ces entreprises, beaucoup bénéficient d’un rayonnement international
et, pour continuer à jouer ce rôle incontestable de facteur de développement des territoires,
elles ont besoin de cadres franco-allemands disposant de connaissances
techniques, interculturelles et linguistiques.
Les nombreux cursus franco-allemands proposés à l’Université de Lorraine répondent efficacement
aux besoins du milieu économique lorrain et allemand et ils offrent à nos étudiants
une insertion professionnelle rapide et des perspectives de carrière à l’international intéressantes. »
Pierre Mutzenhardt, Président de l'Université de Lorraine :
« L'Université de Lorraine et ses partenaires locaux (Préfecture de Région, Rectorat, Région Lorraine,
Conseil Général de la Moselle, Metz Métropole, Ville de Metz) ont souhaité mettre en avant
la dynamique franco-allemande à l’oeuvre sur le territoire lorrain
et plus spécifiquement à l’université dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche.
L'apprentissage de la langue du voisin revêt une importance majeure.
(cf. Dossier de presse de l'Université de Lorraine)
... une volonté politique
« La coopération éducative entre la France et l'Allemagne vise à
susciter chez les jeunes générations
la conscience du caractère exceptionnel de la relation franco-
allemande.
Agenda 2020
« L’apprentissage de la langue du partenaire
doit être encouragé et soutenu
et le rapprochement des systèmes éducatifs poursuivi
(manuels scolaires, programmes, certification,
échanges d’enseignants et de cadres). »
Déclaration du 22 janvier 2013 :
le préambule de la charte de qualité franco-allemande
pour les écoles maternelles bilangues :
Nos deux pays doivent pouvoir être considérés par ces jeunes comme
un espace commun renforcé 
pour leur formation initiale et tout au long de la vie ainsi que pour l'exercice de leur profession future. »
Parler allemand, c'est faire la différence ...
L'allemand, un choix évident !
une stratégie Allemagne
par Grégory Dufour
© Jean-Marc Dubois